Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licencié pour vol d'une bière car alcoolique

Visiteur

Le 21-04-2019 à 08:46

Bonjour,

Mon mari va etre licencié car il a volé une biere a son travail . Il est alcoolique , il travail au rayon alcool et il a eu une envie de boire .Il ne se soigne pas . Il a dejé eu 3 fois en 10 ans un traitement qu'il ne prend pas. Y a t il un recours pour le licenciement
Je ne sais plus quoi faire . Plus de travail il va boire encore plus. merci 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 21-04-2019 à 10:35

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Habituellement , lorsqu'un salarié est licencié pour vol , les prud'hommes remettent rarement en cause le licenciement.
    .
    La direction savait-elle que votre mari était alcoolique  ?
    Quelle ancienneté avait-il dans l'entreprise ?
    Visiteur

    Le 22-04-2019 à 07:31

    Bonjour, 
    Non ils ignoraient son alcoolisme et cela faisait 20 ans qu'il etait en CDI
    Merci pour votre aide
    +1
    + -
  • Moderateur

    Le 22-04-2019 à 08:18

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Avait-il déjà eu des avertissements ?

    Vous dites "il va être licencié", mais c'en est où?


    Visiteur

    Le 22-04-2019 à 15:05

    Jamais eu d avertissement.  Il a eu sa mise à pied de 10 jours et il a été reçu en entretien pour lui dire qu il allait être licencié.  Ils ont dit qu ils le mettaient en congés et après il recevra une lettre en recommandé pour abandon de poste . Il ne doit pas répondre et ne pas revenir au travail . Ils ont dit qu ils feront un abandon de poste plutôt qu un vol pour ne pas que le vol figure dans son dossier .
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 22-04-2019 à 16:23

      + 1000 messages


    Prudence...

    Moi je déconseille cet abandon de poste, car cela leur permettra de dire "vous voyez il a volé et en plus il se sent tellement coupable qu'il n'est même pas revenu travailler".

    Si c'est la première fois qu'il commettait un vol en 20 ans il ne faut pas se laisser faire et contacter une permanence syndicale.

    Car même si ce vol est reconnu, l'absence de tout autre reproche durant ces 20 ans rend le licenciement plus que léger au regard de la jurisprudence.


    Moderateur

    Le 22-04-2019 à 16:46

    Bonjour Alain,

    Il y a le vol mais aussi, si j'ai compris, la consommation d'alcool pendant le temps de travail qui peuvent lui être reprochés.

    cordialement
    zen maritime 
    Moderateur

    Le 22-04-2019 à 16:49

    Même avis qu'alainverce -
    Cette suggestion d'abandon de poste démontre d'aileurs que l'employeur craint qu'un licenciement pour faute grave soit requalifié par les prud'hommes en licnciement sans cause réelle et sérieuse , ce qui pour 20 ans d'ancienneté ouvrirait droit jusqu'à 15 mois de salaire en d'indemnités + préavis de 2 mois .
    En suggerant de faire un abandon de poste, l'employeur ne prendra aucun risque de recours prud'homal et le licenciement lui coutera rien .
    .
    Une fois qu'il aura quitté l'entreprise ; peu importe ce qui figure dans son dossier puisque celui-ci est interne et ne quittera pas l'entrerpise  .
    .
    Si l'employeurr est contacté par un autre employeur , il dira ce qu'il a envie de dire quel que soit ce qu'il y a dans le dossier
    Visiteur

    Le 23-04-2019 à 06:58

    Il a ete assisté par un representant syndical .
    +1
    + -
  • Moderateur

    Le 23-04-2019 à 07:36

      + 1000 messages


    Mais là, c'en est où ?

    De quand date la mise à pied ?

    Quand a eu lieu l'entretien ?

    Que lui a conseillé le représentant syndical ?

    Votre mari est-il oui ou non en abandon de poste, si oui depuis quand ?

    L'employeur était-il au courant des problèmes de boisson de votre mari ?

    Si oui, c'est quand même un peu curieux qu'il l'ait laissé au rayon alcools !

    Vous demandez de l'aide mais vous ne donnez aucune information pouvant nous permettre de vous conseiller.

    Comme vous l'a expliqué Milou, il y a en jeu une indemnité non négligeable...
    Visiteur

    Le 23-04-2019 à 07:50

    Bonjour,
    L employeur ne connaissait pas son probleme d'alcool . Il ne buvait pas au travail. Ce jour la il a eu envie de boire et il a volé une bouteille de biere. Il a eu sa mise a pied de 10 jours et ensuite a ete recu en entretien. Ils l'ont mis en congés. Après il rescevra une lettre recommandé pour abandon de poste a laquelle il ne devra par repondre , ensuite une seconde et enfin une troisieme pour convocation au vu du licenciement.
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 23-04-2019 à 18:30

      + 1000 messages


    Vous ne répondez pas aux questions, je laisse tomber.
    Visiteur

    Le 23-04-2019 à 18:55

    Désolée , je vais essayer de faire mieux sans mas reponses. Date du vol 04 avril . Mise a pied du 04 avril au 14 avril . entretien le 14 avril . Le représentant syndical lui a conseillé d'accepté le licenciement pour abandon de poste . Depuis le 14 avril mon mari est en congé . Des que les conges seront terminé il ne doit pas revenir au travail et attendre la 1 ere lettre recommandé . Ne pas repondre a cette lettre et attendre la 2 eme et la 3 eme . Ensuite il sera licencié pour ne pas c'etre présenté au travail (abandon de poste).
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page