Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


licenciement abusif fondé sur des moyens déloyaux

Visiteur

SelectOo 2020-11-21 20:27:05

Bonjour !
Je vais tacher d'etre clair.
Je suis chef d'équipe en charge de la preparation de commande internet dans une grande enseigne de la grande distribution. Je viens d'etre mise a pied a titre conservatoire, le directeur adjoint a attraper 2 personnes dans le parking du magasin avec un caddie de course sans ticket de caisse. Apres cela, lui et le directeur me convoque dans le bureau du directeur, ou ils m'annoncent ,preuve a l'appuit, qu'ils m'ont filmés , avec le telephone portable du directeur adjoint ( caché dans le parking) , en train de donner un caddie a ces 2 personnes (Sachant que cela arrive fréquemment que l'on remette les courses de cette façon a nos client Clic and Collect). Ces 2 personnes ( un ex employé de l'entreprise et un de ces amis) ont été relâchés par le directeur adjoint. Lors de cet entretien, j'ai admis par écrit avoir entre guillemets avoir fermer les yeux / fait preuve de négligence sur les agissements de certains préparateurs mais j'étais complètement sonné et abasourdi lors de l'entretien quelques instants après les faits, Ils m'ont incité a écrire cela afin que cela reste en interne.
J'ai donc été mise a pied et je viens de recevoir le courrier me convoquant a l'entretien préalable a un licenciement !
Et la l'histoire prend un tournant.
Le directeur et le directeur adjoint était au courant la veille du sois disant méfait. L'ex employé a en fait contacté une préparatrice de mon équipe afin de lui proposer de sortir des produits de façon illicite en lui indiquant qu'il avait pour habitude de faire ca avec moi pour la mettre en confiance. La préparatrice a pris peur et ai aller en parler au directeur. Ils savaient donc la veille et m'ont tendu un piège.
Peuvent ils ainsi mettre en place un stratagème ou laisser faire afin de prouver quoique ce soit, sachant que la seule sois disant preuve en leur possession est cette video enregistré a l'aide d'un portable a mon insu ?
Je suis un employé modèle ( cela sort de leur bouche) , depuis que j'ai repris l'equipe le chiffre d'affaire a augmenté. Ils n'ont jamais eu de problème avec moi.
Je suis tenaillé entre la peur et la colère

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 21-11-2020 à 21:08

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Bon, on ne va pas se mentir: ils vont vous licencier et vous ne pourrez l'empêcher.

    Si vous pensez que vous n'avez pas commis de faute et que vous avez la preuve que tout cela est un coup monté, il faut dès maintenant réunir ces preuves, ne pas en parler, et voir soit avec un avocat, soit avec un syndicat, l'opportunité d'aller ensuite aux Prud'hommes pour obtenir une réparation.

    En attendant, si vous pensez qu'on vous a plus ou moins extorqué une reconnaissance de faute, il faut sans tarder faire un courrier recommandé AR de contestation ou vous dénoncerez ce qu'on vous a demandé d'écrire.

    Ca n'empéchera pas votre licenciement mais ce sera une pièce pour la suite au tribunal.

    Cdt.
    Visiteur

    SelectOo Le 21-11-2020 à 22:10

    Merci pour ces précisions !
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page