Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement abusif suite à retour de congés maternité - mot

Visiteur

ines050608 Le 08-12-2008 à 10:54

Bonjour,

Pour résumer, voici ma situation : j'ai un nouveau responsable depuis juin 2007 avec qui je ne m'entends pas du tout et qui depuis ma grossesse (annoncée en oct 2007) me cherche des ennuis.
Du coup, depuis mon retour de congés maternité fin septembre, tout est prétexte pour me faire des reproches non justifiés sur mon travail...et ils m'ont convoqué dans le but de me licencier fin novembre.

Ce licenciement n'est pas justifié (aucun motif réel et sérieux comme l'exige la loi...la lettre parle de manque de motivation et d'implication, motif subjectif non reconnu par la loi)...et je suis suivie par les délégués du personnel depuis cette histoire.

Donc là maintenant que les choses sont faites, je vais les poursuivre devant les prudhommes pour licenciement abusif et harcèlement.

Je sais que j'ai la loi de mon côté, en plus, comme je sentais venir le truc depuis qques mois...j'avais commencé à constituer un dossier chez moi (mails et preuves...je suis même revenue pendant mon congé mat pour former mon remplaçant)... Et ils osent parler de manques de motivation et d'initiatives.

Une chose en plus : à mon retour, j'ai récupéré mon poste avec plein de nouveaux problèmes à corriger ...erreurs commises par mon remplaçant, qui soit disant fait du meilleur boulot que moi. Il est d'ailleurs toujours dans l'entreprise en cdd et je pense qu'ils vont l'embaucher à ma place.

J'ai pris contact avec un avocat afin de répliquer trés rapidement à ce licenciement...

Je souhaite avoir des conseils...est ce que je peux contester ce licenciement et est ce que j'ai une chance d'obtenir réparation du préjudice subi.
Le but étant de les menacer d'une procédure aux prud'hommes et d'aboutir éventuellement à une négociation financière.

Qu'en pensez vous ? tous vos conseils sont bienvenus ?

Merci
Inès

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    bettegga Le 08-12-2008 à 11:01

      + 10 messages


    bonjour,

    par principe ne te précipite pas.
    Gère celà avec calme ca et sérénité, car tu n'as rien à gagner a aller vite. C'est mon principe, mais pas toujurs facile.

    Pour le fond de ta question, je préfee laisser la place aux spécialistes

    bonne journée
    0
    + -
  • Membre

    ines050608 Le 08-12-2008 à 11:08

      < 10 messages


    Merci Bettegga,

    C'est ce que je compte faire. C'est pourquoi je vois un avocat spécialiste cette semaine.

    Par contre, les délégués du personnel qui suivent mon affaire commence à faire du raffut auprès de la direction...Mais bon, c'est leur rôle, ils ont assisté à l'entretien préalable et connaissent donc les faits.
    En plus, comme il y a d'autres personnes dans mon cas dans l'entreprise, ca commence à prendre des proportions énormes.

    Je veux juste savoir si j'ai une chance d'obtenir qqchose, et espère avoir des conseils de spécialistes sur ce site, car je ressens vraiment cela comme une injustice alors que je fais bien mon boulot depuis 4 ans que je suis chez eux.

    wink
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    ines050608 Le 08-12-2008 à 11:16

      < 10 messages


    et qui restent trés évasifs.

    Pour info, ils citent des dossiers sur lesquels je n'ai pas avancé en omettant certains faits, et sans citer d'autres dossiers qui eux sont terminés.
    De plus, pour info, la procédure a été lancée exactement 20 jours après on retour de congés mat.

    Les reproches portent donc sur certains dossiers, mais on ne parle pas des taches habituelles qui elles ont été bien menées.
    Et j'insiste sur le fait que ces reproches sont injustifiés et que j'ai des mails d'échange avec mon responsable comme preuves.

    En gros, dans la lettre, il y a bcp de barratin, bcp d'omissions, pour ne pas dire de mensonges quand à l'avancée de ces dossiers (problèmes techniques non corrigés lors de mon congé mat etc...). Et on ne parle pas des dossiers réalisés avec succés.
    0
    + -
  • Membre

    bettegga Le 08-12-2008 à 12:11

      + 10 messages


    PM,

    l'ancienneté de deux n'est plus necessaire depuis juin 2008, un an suffit désormais
    0
    + -
  • Membre

    ines050608 Le 08-12-2008 à 12:25

      < 10 messages


    J'ai plus de 4 ans d'ancienneté dans cette entreprise, mais je venais d'une autre société du Groupe (mobilité interne) et mon ancienneté a été reprise.
    En tout ca fait 7 ans d'ancienneté.

    Est ce qu'il est normal qu'on ne parle pas des indemnités de licenciement auquels j'ai droit dans la lettre ?
    On parle juste de solde de tout compte.
    0
    + -
  • Membre

    bettegga Le 08-12-2008 à 14:44

      + 10 messages


    PM

    Avec tout le respect que je te dois, on est passé sur du un an, et pas deux. C'est depuin juin 2008.

    Désolé d'insister

    Cordialement
    0
    + -
  • Membre

    bettegga Le 09-12-2008 à 09:52

      + 10 messages


    Bonjour à tous, bonjour PM

    Je te présente mes plus plates excuses car j'aurais sans toi induit de nombreux lecteurs en erreurs
    bonne journée
    Bettegga
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page