Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement abusif

Visiteur

thierry777 Le 28-09-2021 à 05:18

Bonjour, ma fille travaille depuis un peu moins de 2 mois dans un établissement de restauration rapide (uniquement sur commande). Ca lui permettait de se faire un peu d'argent pendant qu'elle suit une formation par correspondance.
Hier, il y a eu un malentendu à propos de ses horaires, elle est allée travailler à 11h15 comme prévu sur le planning et quand elle est arrivée, sa patronne était là et l'a "incendiée" en lui disant qu'elle devait commencer à 10h !
Elle lui a dit "rends moi tes clés et tu peux rentrer chez toi". Dans l'après midi, ma fille l'a contactée par sms pour lui demander si elle devait aller travailler le soir, la réponse "Non". Elle lui a demandé si elle était renvoyée, réponse "Oui" !
Donc sa procédure de licenciement s'est faite de vive voix sur le trottoir devant le restaurant !!!
Elle est d'autant plus déçue que sa période d'essai devait se terminer dans 4 jours.
Quelles sont les démarches qu'elle peut faire ?
Merci d'avance pour vos réponses/conseils.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    FD Le 28-09-2021 à 06:57

      + 1000 messages


    Bonjour,
    La décision de se séparer d'un salarié,n’a aucune obligation à être posée par écrit, sauf si la convention collective prévoit le contraire, ou s’il y a eu faute, auquel cas la procédure disciplinaire doit être respectée. Contrairement au licenciement, l’employeur n’est pas tenu à l’entretien préalable.
    La loi et la jurisprudence restent vigilantes notamment sur la prévention des ruptures abusives.
    Les situations sont étudiées au cas par cas par les juges, les preuves doivent être fournies par le salarié. En général, les causes considérées comme abusives sont la conjecture économique ou encore tous les motifs étrangers aux qualités professionnelles du salarié. Elles doivent être liées à l’insuffisante des compétences et capacités professionnelles.
    Vous pouvez contacter une organisation syndicale de votre choix dans votre département afin d'avoir un suivi plus personnalisé.
    Cordialement.
    Visiteur

    thierry777 Le 29-09-2021 à 03:53

    Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse. Cdlt.
    0
    + -
  • Moderateur

    FD Le 28-09-2021 à 06:59

      + 1000 messages


    J'oubliais,
    A part le respect du délai de prévenance, il n’y a pas de formalités particulières pour une rupture de période d’essai, sauf si la convention collective de l’entreprise le prévoit et à l’exception de certaines catégories de salariés. La rupture de la période d’essai doit être explicite, c’est là sa seule obligation.
    Cordialement.
    Visiteur

    thierry777 Le 29-09-2021 à 03:54

    Bonjour, merci beaucoup pour votre réponse. Cdlt.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page