Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement après 3 semaines sans nouvelles particulier employeur

Visiteur

Tit777 2020-01-15 21:43:44

Bonjour, je suis nounou depuis début septembre 2019. J'ai signé avec mon employeur un CDI en tant que nounou à domicile.
Elle ne m'a jamais fait faire les heures que l'on avait signé à la base mais beaucoup moins, j'ai été compatissante.
Je devais faire une formation durant 3 semaines de décembre et elle était au courant, mais au final cette formation j'ai dû l'annuler pour raisons personnelles et le 29 novembre a donc été mon dernier jour travaillé car elle ne m'a plus contacté jusqu'au 20 décembre ou elle m'annonce me licencier par sms et à quoi je réponds que je ne suis pas d'accord d'être licenciée de telle sorte, je reçois donc une lettre recommandé AR le 26 décembre qui indique un licenciement économique, à laquelle je réponds aussitôt par lettre recommandé AR en indiquant que ce n'est pas normal de licencier comme ça et qu'elle me doit congés payés , préavis et mes documents mais depuis aucune nouvelle jusqu'au 14 janvier 2020 ou elle m'indique que les documents sont prêts et qu'il faut que je contacte son conjoint pour récupérer tout cela (je précise qu'il n'est pas mon employeur son nom n'est indiqué nul part dans mon contrat).
J'ai contacté l'inspection du travail qui me dit que je dois absolument envoyer une lettre recommandée AR pour demander mon salaire du 29 novembre au 26 décembre même si elle ne m'a pas fait travailler elle me les doit et c'est obligatoire.
Mais je me dis que peut-être ça va loin là...je ne veux pas me tromper dans mes démarches.

 Cordialement


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 16-01-2020 à 07:45

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Je partage l'avis de l'inspection du travail , l'employeur vous doit les salaires dus pour la périodes du 29/11 au 26/12
    .
    Comme cet employeur vous invite à passer prendre les documents de fin de contrat , ce serait l'occasion de vous expliquer avec lui de vive voix pour lui rappeler  :
    .
    - Qu'un particulier employeur ne peut pas licencier un salarié pour motif économique .
    .
    - Qu'à défaut de règlement des salaires dus , vous n'auriez d'autre alternative que saisir le conseil de prud'hommes pour en demander la paiement et demander la requalification de la rupture du contrat en licenciement abusif avec toutes les conséquences indemnitaires qui s'y rattachent .
    .
    Il n'est pas de votre intérêt  de vous lancer dans une procédure mais ce peut être un argument pour ramener l'employeur à de meilleures intentions.
    .
    Visiteur

    Tit777 Le 16-01-2020 à 08:44

    Bonjour merci pour votre réponse.
    Oui effectivement vous avez raison mais je ne sais pas si je peux récupérer mes documents et chèques alors qu'elle va donc encore me devoir de l'argent ?!
    Et pensez-vous que je peux lui parler de conciliation sur la lettre recommandée avant que je saisisse les prud'hommes par exemple comme ça elle va sûrement me régler mes sommes dues.
    Merci Cordialement
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés