Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement et invalidité

Visiteur

Jack26 2020-06-27 16:08:57

Bonjour,

Je suis actuellement en arrêt de travail jusqu'au 7 octobre 2020, la période triénale de versement des indemnités journalières prend fin le 3 septembre 2020.
J'ai été reçu par le médecin conseil de ma caisse d'assurance maladie la semaine dernière après consultation de mon dossier, il a pris la décison de me mettre en invaldité catégorie 2 à compter du 4 septembre 2020 et je me pose plusieurs questions.
Comment mon employeur est informé de ma mise en invalidité ? Dois je l'informer ?
Est ce que je serai reçu par le médecin du travail pour statuer sur mon inaptitude avant la fin de mon arrêt de travail ou avant la fin du versement des  indemnités journalières ou pas du tout ?
Merci beaucup pour votre aide.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 27-06-2020 à 18:25

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Votre employeur sera informé de votre mise en invalidité si vous le lui dites, ce n'est pas une obligation mais cela peut être dans votre intérêt (voir la notice d'information du contrat complémentaire santé / prévoyance si vous bénéficiez d'une garantie prévoyance souscrite par l'entreprise).

    Vous pouvez demander à voir le médecin du travail en visite de pré-reprise avant la fin de votre arrêt de travail. Vous prenez rendez-vous directement, pas besoin de passer par l'employeur pour ce type de visite.

    Mais le médecin du travail ne pourra se prononcer formellement en termes d'aptitude/inaptitude à votre poste dans l'entreprise qu'une fois votre arrêt ayant pris fin lors de la visite de reprise obligatoire organisée par l'employeur [à partir du lendemain de la fin de l'arrêt et au plus tard sous 8 jours].

    cordialement
    zen maritime
    Membre

    Jack26 Le 28-06-2020 à 14:05

    Bonjour,
    Merci beaucoup pour votre réponse.
    Je voulais avoir encore des précisons.
    Quel sera mon statut après le 3 septembre 2020 ?
    Si je comprends bien, je ne percevrai plus d?indemnités journalières car je serai reconnu invalide le 4 septembre mais je ne serai pas non plus licencié car je serai tojours en arrêt de travail jusq'au 7 octobre ? ou alors le fait d'être déclaré invalide au 4 septembre met fin automatiquement à la période d?arrêt de travail ?
    Du 4 septembre au 7 octobre qu?est-ce que je percevrai ?
    Merci beaucoup 
    Bien cordialement 
    Moderateur

    Zen Maritime Le 28-06-2020 à 15:15

    Eh bien la décision de la caisse d'assurance maladie de vous mettre en invalidité met fin à l'arrêt de travail et aux indemnités journalières, à la place desquelles votre caisse devrait vous notifier le montant d'une pension d'invalidité (de catégorie 2 d'après ce que vous avez dit).

    Vous informerez suffisamment avant votre employeur de la date d'interruption de l'arrêt pour qu'il puisse organiser au plus tôt une visite de reprise auprès du médecin du travail, afin de statuer sur votre aptitude/inaptitude.

    Ou sinon vous lui fournirez un nouvel avis médical d'arrêt [que vous n'aurez pas besoin de transmettre à l'assurance maladie], seul le volet 3 / employeur servira de justificatif pour vous maintenir en absence.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Jack26 Le 28-06-2020 à 18:08

    Merci beaucoup 
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page