Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement et plainte pour harcèlement

Visiteur

Infinito81 2020-10-29 19:47:44

Bonjour,

Je souhaiterais avoir un renseignement.
J'ai envoyé plusieurs emails à mon ancien employeur en vue d'obtenir des réponses sur les méthodes de mon licenciement. Cet employeur souhaite aujourd'hui déposer une plainte pour harcèlement. Je sais que je suis totalement en tort dans cette affaire et j'en assumerais les responsabilités. 

Toutefois depuis 3 jours un intervenants qui doit être envoyé par mon ancien employeur m'envoie des messages sur Facebook en me demandant de lui fournir un arrêt de travail pour justifier que je ne vais pas bien. Il me dit que cela permettra de rendre la plainte irrecevable. 

Au début je le croyais mais la j'ai des doutes. Il me menace que je vais faire de la prison et insiste pour que je demande un arrêt de travail. Je trouve cela très étrange. 1 jour il me dit que j'aurais un blame et des que je lui dit que je ne ferais pas d'arrêt de travail avec mon nouvel employeur il me dit que je vais avoir de gros problème avec la justice et que je vais payer 30k et que je vais aller en prison. 

Est ce que ce qu'il me dit est vrai et qu'est ce que je risque si je lui donne un arrêt de travail ? J'ai l'impression qu'il essai de me manipuler. 

Merci par avance pour votre aide 


Cdlt 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 29-10-2020 à 20:32

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Si je comprends vous avez été licencié depuis déjà un certain temps puisque vous parlez de votre ancien employeur.

    Vous dites qu'à présent, vous supposez que cet ancien employeur aurait 'missionné' quelqu'un pour prendre contact avec vous via un réseau social, et tenter d'obtenir de vous que vous fournissiez un arrêt maladie !? C'est bien cela ?

    Cela a ni queue ni tête. Un arrêt de travail c'est un justificatif médical d'une incapacité à aller travailler, avec un volet que l'on envoie à l'employeur pour lequel on travaille effectivement. Pas à un ancien employeur chez lequel on a été licencié.

    Quant aux pressions ou menaces dont vous parlez, c'est à se demander si ce n'est pas plutôt vous qui devenez victime de harcèlement.

    "Qu'est ce que je risque si je lui donne un arrêt de travail ? " Vous n'avez strictement rien à fournir, prenez plutôt des captures d'écran des messages où l'on vous menace, réglez vos paramètres de confidentialité pour évincer ce malfaisant, mieux encore fermer ce compte sur le réseau social où l'on vous intoxique.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Infinito81 Le 31-10-2020 à 12:31

    Je vous remercie pour ces informations. 
    J'ai bloqué cette personne de mon compte Facebook. 

    Oui je n'ai pas précisé mais cette personne qui m'envoie des messages depuis 7 jours désormais connais très bien mon ancien employeur. J'ai contacté un avocat et ce dernier m'a indiqué que la seule raison pour laquelle il insiste pour me demander un arrêt de travail est que mon ancien employeur voudrai prouver que j'ai un probleme mental ou psychiatrique et que le fait d'être en arrêt de travail avec mon nouvel employeur pourrait démontrer que le problème vient de moi. 

    Cette personne m'envoie désormais des emails. Voyant que je lui ai dit que je ne ferais pas d'arrêt maladie et que je l'ai bloqué, il m'envoie des emails en indiquant que je suis schizophrène et que j'ai des troubles psychologiques grave. Il m'indique que je suis paranoïaque et insiste comme s'il souhaitait être un témoin et montrer que c'est le cas.

    Il m'a même menacé d'aller porter plainte car je suis atteints d'une paranoïa psychique grave et que cela nécessite une consultation en psychiatrie d'urgence. 

    Je précise que je n'ai jamais eu de délire paranoïaque et que je ne suis pas schizophrène. J'ai été hospitalisé 1 semaine pour une dépression car j'avais été licencié par mon employeur et mon ex venait de me quitter. Le psychiatre m'a clairement indiqué que tout va bien de mon côté et que j'ai juste vécu quelque chose de difficile. Mon dossier médical l'atteste très clairement. 

    Aujourd'hui il me menace de porter plainte pour diffamation et m'indique que je vais boire la tasse pendant 2 ans. Il me dit que mon ancien employeur va me pourrir ma carriere 

    Je vous avoue que j'ai peur car mon ancien employeur est très respecté et influant dans le milieu dans lequel je travail. Il pourrait bel et bien détruire ma carrière. Je travail dans l'informatique digital. 

    Dois je aller au commissariat de police pour en parler ? 
    Qu'essaie t'il de faire ? 


    Merci de votre aide.

    Moderateur

    Zen Maritime Le 31-10-2020 à 13:17

    Bonjour,

    Lisez le lien ci-après => www.service-public.fr

    Un conseil toutefois, essayez peut-être de revoir le médecin psychiatre dont vous parlez, je vous explique pourquoi :

    1/ si vous portez plainte pour cyber-harcèlement (d'abord harcèlement sur réseau social puis par mails..) vous allez apporter les preuves, or dans les copies des mails que vous allez montrer il est propos [même si c'est inexact] de troubles psychologiques paranoïaques dont vous souffririez

    2/ vous ne pourrez donc empêcher la police, la gendarmerie et/ou le procureur à qui remontera votre plainte... de se demander s'il n'y a pas une part de paranoïa dans votre démarche auprès des autorités

    3/ d'où la nécessité de désamorcer cela en commençant par consulter votre médecin psychiatre, en lui exposant la situation où vous êtes victime de ce harcèlement et de ces menaces, en lui montrant copie des mails que vous recevez, il pourra ainsi certifier que si vous allez déposer plainte ce n'est pas sous l'emprise d'un accès de paranoïa mais il aura pu constater si c'est sur un fondement réel et que vous avez raison de vous sentir persécuté

    Faites-vous aider... 

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Membre

    Infinito81 Le 31-10-2020 à 18:08

      + 10 messages


    Merci bcp pour ces éléments. 
    J'ai demandais à mon psychiatre de me transmettre mon dossier médical. 

    En attendant, que puis-je faire pour prémunir ma carrière contre mon ancien employeur ? Il me menace de me pourrir pendant 2 ans. C'est grave. Est il possible d'engager un cyber détective pour enquêter ? Sans cela il me sera très compliqué de prouver quoi que ce soit et moi seul contre une armée de gens influant je ne ferais pas long feu. 

    Cdlt
    Moderateur

    Zen Maritime Le 01-11-2020 à 07:52

    La difficulté est d'apporter la preuve qu'il s'agit bien de votre ancien employeur qui est à l'oeuvre, directement ou indirectement, dans le harcèlement diffamatoire que vous subissez.

    Dans la mesure où cela porte atteinte à vos droits et que cela peut compromettre votre avenir professionnel c'est pénalement sanctionné de 2 ans de prison et de 30 000 EUR d'amende.

    Code pénal : articles 222-33-2 et 222-33-2-2

    Alors tracer et identifier l'origine du harcèlement et des propos diffamatoires relève d'une enquête mais pour cela tout commence par déposer plainte au commissariat ou en gendarmerie (voir mon message précédent)

    A ce sujet j'insiste, il s'agit de s'en tenir aux faits et à la réalité. Car si vous dites aux autorités que vous êtes "moi seul contre une armée de gens influant" vous allez donner l'impression que vous êtes peut-être effectivement un peu paranoïaque.

    Alors laissez de côté tout ce qui serait votre interprétation des faits, votre vision des choses, et ne rapportez que les faits = ce qui est constatable, objectivable, démontrable, vérifiable.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page