Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement gerbeur

Visiteur

PixL 2020-08-13 18:03:24

Bonjour, je vous contact car j’ai eu un entretien avec mes supérieurs car le 11juillet, jour du départ à mes vacances, j’ai conduis un gerbeur avec sans autorisation alors que d’autres ont déjà déplacé ce fameux gerbeur sans autorisation. Cela fait 7 ans que je suis dans l’entreprise. Il n’y avait aucun responsable sur les lieux hormis un collègue que j’ai aperçu me surveiller au loin. Je reprend le travail le 3 août et eu une mise à pied conservatoire le 3 août et m’ont spécifié que je pourrais être licencié pour faute grave. Ont-ils ce droit sachant que lors de l’entretien il n’y est pas spécifié que quelqu’un m’as dénoncé et que les caméras ne sont pas une motif pour ce genre d’erreur? Merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 13-08-2020 à 18:48

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Il n'y a aucune obligation qu'on vous indique qui vous a dénoncé ou pas.

    Il y a juste lieu de savoir si vous avez bien utilisé/déplacé ce véhicule alors que vous n'en aviez pas le droit.

    Après, si vous êtes licencié et saisissez les Prud'hommes, ce sont ces derniers qui jugeront s'il y a eu faute et si celle-ci est suffisamment grave pour justifier un licenciement.

    Cdt.
    Visiteur

    PixL Le 13-08-2020 à 18:52

    Est-ce une raison valable de mon licenciement? Il n'y avait aucun responsable, uniquement un salarié et les caméras. J'aimerai ne pas être licencié
    Moderateur

    Zen Maritime Le 13-08-2020 à 19:23

    Bonjour,

    Il ne faut jamais oublier que l'employeur n'est pas le seul dans une entreprise à avoir des obligations de sécurité, un salarié aussi.

    C'est ce qui est énoncé dans l'article L4122-1 du Code du travail, tout travailleur a l'obligation de prendre soin, en fonction de sa formation et de ce qui est en son pouvoir, de sa santé, de sa sécurité, ainsi que de celles des autres personnes concernées au travail par ses actes ou ses omissions.

    Un salarié qui manquerait à cette obligation engagerait sa responsabilité et la sanction pourrait aller jusqu'au licenciement pour faute grave.

    Lien en cliquant ici => beta.legifrance.gouv.fr

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    PixL Le 13-08-2020 à 19:30

    Zen Maritime,

    J'en suis conscient, je n'ai mis personne en danger mis a part moi, en faisant tout pour faire attention au materiel, et à moi.

    Ce que j'aimerai savoir c'est qu'ils n'ont aucune preuve mise a part la personne qui ma dénoncé
    0
    + -
  • Moderateur

    milou27 Le 13-08-2020 à 18:55

      + 1000 messages


    Bonjour
    .
    De quelle catégorie releve le gerbeur en question   ?

    VOIR :  conseils.hellopro.fr
    Visiteur

    PixL Le 13-08-2020 à 19:06

    Un genre de fenwick electrique. Nous sommes bien conscient qu'il faut l'autorisation ou le caces. Des personnes l'ont déjà déplacés sans autorisation.. Ce que j'aimerai savoir c'est que sur le papier il est mentionné, que j'ai conduis le fenwick sans la présence de responsable c'est tout
    Moderateur

    milou27 Le 13-08-2020 à 19:39

    Si l'interdiction figure dans le règlement intérieur ou bien est afichée dans l'entreprise, il n'en demeure pas moins que vous êtes fautif et que l'employeur peut prendre une sanction disciplinaire.
    .
    Si vous êtes licencié pour faute grave , vous pourriez en contester le bien fondé devant le conseil de prud'hommes auquel cas, il faudrait produire dans votre dossier une attestation d'1 ou 2 collègues prouvant que le gerbeur est frequemment utilisé par des collègues qui ne possèdent pas de CACES  (pas sur que vos collègues veuillent bien témoigner par écrit) 
    .
    Depuis le 01 Janvier 2020 , l'autorisation ou la présence d'un responsable ne suffisent plus , il faut suivre une formation et être titulaire d'un certificat d'aptitude 
    .
    Compte-tenu de votre ancienneté, il me semble qu'un licenciement pour faute grave parait excessif notamment s'il s'agit d'un gerbeur manoeuvré en marchant 
    Visiteur

    PixL Le 13-08-2020 à 19:58

    Ils n'ont aucun scrupule... D'autres ont été viré pour moins que ça et ont le monopole sur enormement de choses... Sachant qu'il n'y avait aucun responsable ils n'ont aucune preuves...

    Afficher les 7 commentaires

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Alainverce Le 13-08-2020 à 21:02

      + 1000 messages


    Il faut que vous compreniez que si votre employeur décide de vous licencier, rien ni personne ne peut l'empêcher.

    Milou et moi vous l'avons dit; si vous êtes licencié seul le tribunal pourra dire si c'était abusif ou pas mais vous resterez quand même licencié.

    Donc les preuves qui existent ou pas à ce stade n'ont guère d'intérêt.

    Je ne comprends pas ce que vous attendez comme arrangement; il est rare qu'un employeur licencie pour faute grave et ensuite fasse plaisir à son salarié !

    Avez vous eu l'entretien prélable et étiez vous assisté ?

    Aviez vous déjà eu des avertissements ?

    Cdt.
    Visiteur

    PixL Le 13-08-2020 à 21:23

    Oui malehreusement, j'ai déjà eu des mise a pied disciplinaire pour des raisons que d'autres aussi font... Je n'ai pas ma langue dans ma poche, je dis ce qu'il ne va pas et ça ne leur plait pas.. J'ai pourtant fait beaucoup pour eux.. D'autant plus que j'ai utilisé le FenWick car aucune personne ne pouvait le conduire ( moi non plus car je n'ai pas l'habilité mais personnelement je sais le conduire ) et le rayon était vide donc j'ai voulu le remplir tout en étant professionnel comme a chaque fois... On m'as toujours dis de faire le strict minimum dans ce genre d'entreprise mais c'est plus fort que moi, s'il n'y a plus trop de boulot, je trouve quelque chose a faire dans mes " capacités ", tout fait avec le coeur pour l'entreprise. Ca m'apprendra
    Visiteur

    PixL Le 13-08-2020 à 22:02

    A titre d'exemple, j'ai eu une mise a pied car un soir pour la fermeture de l'entrepot j'étais seul alors que la convention dit bien que c'est interdit d'être seul je leur est fait comprendre sauf qu'il trouvait toujours des excuses ( il y les caméras etc.. ) alors qu'au pole frais il n'y en a pas. Ayant une maladie chronique il trouvait toujours autre chose. Ne rigolant pas avec la maladie, j'ai malencontreusement dis " Un jour je vais faire une crise vous allez voir " pas dans le sens pour leur faire peur, mais qu'ils se mettent en tête que se serait très grave. Ils ont pris ça pour une menace et m'ont viré 3jours.
    Moderateur

    milou27 Le 14-08-2020 à 11:22

    Vous parlez maintenant d'un Fenwick (position assise) qui n'a rien à voir avec un gerbeur electrique en position debout et qui nécessite d'avoir un CACES.
    .
    Les prud'hommes ne pourront pas faitre autrement que vous débouter de vos demandes quand bien même vous produiriez une attestation de l'un de vos collègues .

    Sur la demande de l'employeur ," le gentil " collègue qui vous a vu manoeuvrer le Fenwick acceptera de témoigner par écrit 
    .
    L'employeur invoquera qu'il est responsable de la sécurité du personnel de l'entreprise et qu'il est dangereux d'utiliser un fenwick lorsque l'on a pas suivi de formation 
    .
    il est peu problable que l'employeur accepte de convenir d'une transaction s'il sait que vous seriez débouté de vos demandes aux Prud'hommes ( sur les conseils de son avocat) 

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 14-08-2020 à 14:05

      + 1000 messages


    Qu'attendez-vous de plus de nous ?

    Onvous a donné à trois toutes les explications qui convergent, d'après les lois et jusrisprudences et non de notre avis personnel.

    Vous aviez déjà eu plusieurs avertissements (que je suppose vous n'avez pas contesté par recommandé), l'avocat de votre employeur ne manquera pas de s'en servir...

    Pour l'instant vous n'êtes même pas licencié, donc sans savoir ce qui sera écrit sur l'éventuelle lettre de licenciement que vous dire de plus ?

    Ce n'est pas nous qu'il faut tenter de convaincre que vous auriez raison.

    Et quelle idée de signer un document ou vous reconnaissez ce qui intéresse votre employeur !

    Cdt.
    Visiteur

    PixL Le 14-08-2020 à 14:37

    Non je n'ai jamais contesté car je n'ai jamais voulu me lancer dans une galère pour ensuite en avoir des représailles. 
    Je ne sais pas comment prendre tout ça, comme signer le document. On ne connait pas nos droits, ce qu'il peut se passer par la suite.. Merci d'avoir répondu et d'avoir pris de votre temps pour répondre.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page