Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


licenciement pour inaptitude suite a un Accident de travail

Visiteur

sandeuch 2007-03-07 11:59:01

Bonjour je suis resté 16 mois en AT, le 1 janvier la secu decide de me consolider avec sequelles et je passe donc les 2 visites medicales (1er le 6 et la 2em le 19 janvier) qui debouchent sur une inaptitude a mon poste de travail. Le 2 fevrier je recoit donc une lettre de mon employeur me disant que je suis inapte et que mon contrat est suspendu pendant 1 mois afin de leur permettre de me chercher un reclassement le 14 fevrier je recoit une lettre en AR me fixant un rdv le 23 fevrier (mon employeur a deja 4 jours de retard )Lors de cette entretien il me fait savoir qu'il n'y aucun poste et qu'on se dirige vers un Licenciement, le 28 fevrier je recois un AR me notifiant l'impossibilite de me reclasser et aujourd'hui le 5 mars je recoit un AR pour un entretien prealable le 14 mars a 14h00 J'en viens donc a vous pour m'eclaircir car je ne sais plus quoi faire car selon le code du travail l'employeur avait 1 mois pour me proposer un poste de reclassement ou me liciencier passer ce mois il doit reprendre le versement du salaire Vers qui se tourner pour accelerer le processus car depuis le 1 janvier je suis sans revenu et je vous cache pas que je suis a bout nerveusement Et j'en perds le fil de ma demande qui est combien de temps apres cette entretien prealable au licenciement l'employeur doit il me verser mon solde ? A t il le droit de mettre autand de temps ? Merci d'avance Cordialement karim
Ps j'ai oublier de preciser que j'etais en cdi depuis le 13/05/2002

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    sandeuch Le 07-03-2007 à 13:24

      < 10 messages


    Je vous remercie mais la situation est tellement compliquer que je ne sais par ou commencer en effet je reste persuadé et meme convaincu que mon employeur n'a pas fait le necessaire concernant le poste de reclassement je precise que c'est un enorme groupe europeen et que j'occupais un poste de preparateur de commande + une polyvalence cariste or ils ne m'ont meme pas proposer un poste de cariste bref cela est une autre affaire car la je me preoccupe surtout de la procedure qui perdure et je desirerais accelerer le mouvement surtout que mon employeur est sans scrupules en effet je lui telephone souvent pour lui dire que je suis presser financierement et il me repond que j'ai une montre et lui le temps je m'egare merci de votre aide mais je crois que je vais me tourner vers les tribunaux afin de faire un referer le chemin est long et fastidieux Cordialement
    0
    + -
  • Membre

    sandeuch Le 07-03-2007 à 13:37

      < 10 messages


    Je sais et je vous en remercie j'ai deja pris contact avec l'inspection du travail qui m'a seulement dit de leur envoyer Une lettre en AR leur notifiant de reprendre le versement des salaires et D'ATTENDRE la procedure de licenciement
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page