Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement sans courrier ???

Visiteur

altrame Le 23-01-2009 à 14:22

Bonjour,
J'ai été convoqué par le DRH de ma boite la semaine dernière et il m'a annoncé que j'allais être licencié car le service où je travaille ne marche pas assez bien. il m'a proposé soit un licenciement économique, soit un "licenciement à l'amiable" (je pense qu'il parle plutôt de la rupture conventionnelle), et m'a demandé de lui donner sa réponse lundi (!!!).
N'ayant pas reçu de lettre relatif à cette entretien, dois-je l'ignorer ?
Le plus ennuyant de cette affaire est que je quitte le territoire français dans 1 semaine (j'avais déjà posé 15 jours de vacances)... Que se passera-t-il si je reçois la lettre préalable au premier entretien de licenciement pendant ces congés ? Quelle est l'attitude à adopter selon vous ?
Merci d'avance à ceux qui pourront m'aiguiller....

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    lauréline Le 23-01-2009 à 15:17

      + 500 messages


    Bonjour ,

    La question de savoir si l'employeur peut vous convoquer pendant ses congés payés un salarié à un entretien préalable de licenciement est épineuse .
    Les avis sont partagés !!
    A mon sens , il ne peut pas le faire puisque étant absent vous ne pouvez pas retirer le courrier et vous préparer à cet entretien .

    Il semble que de façon informelle le service DRH a souhaité connaître votre position avant d'entreprendre une démarche . Il faut un an d'ancienneté pour conclure une rupture amiable et percevoir une indemnité de licenciement .
    Il faut savoir également qu'une rupture conventionnelle n'a pas pour finalité de se substituer à un licenciement économique qui, lui, vous permet de bénéficier d'une priorté de réembauche .
    Cordialement ,
    0
    + -
  • Membre

    altrame Le 23-01-2009 à 16:11

      + 10 messages


    Merci pour cette réponse rapide Lauréline. Je suis également en train de faire un "comparatif" (on se croirait sur le marché, je sais...) entre la rupture conventionnelle et le licenciement économique et plus je compare, plus je me dis que la rupture conventionnelle n'a d'intérêt que si une GROSSE somme d'argent est proposée en guise d'indemnité... Vous confirmez mes impressions ?
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    lauréline Le 23-01-2009 à 16:36

      + 500 messages


    Vrai , présenté sous cet angle cela fait un peu marché !!!

    Il conviendrait de regarder si votre convention collective prévoit des modalités particulières au licenciement économique .
    Je ne peux vous donner mon impression mais disons que la contrepartie ne peut être que financière en effet .
    Cordialement ,
    0
    + -
  • Membre

    altrame Le 23-01-2009 à 16:38

      + 10 messages


    Merci encore pour ces renseignements...
    0
    + -
  • Membre

    altrame Le 23-01-2009 à 23:26

      + 10 messages


    En effet, mais la CRP n'est envisageable que si l'on a plus de 2 ans d'ancienneté dans la boite. Ce qui n'est pas le cas pour moi (1 ans et 10 mois...)...
    Par ailleurs, je ne vois pas ce que la rupture conventionnelle peut apporter de plus à l'employé (par rapport au licenciement économique) s'il n'est pas à l'initiative de la rupture du contrat...
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page