Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


licenciement suite à démission, paiement primes précarité ?

Visiteur

sourishp 2007-02-15 08:35:34

J'étais en CDD 15 jours en août 2006 pour le remplacement de congés payés de Mme Dupont. Ce CDD a été suivi sans carence d'un 2è CDD d'un mois pour le remplacement de congé maladie de M. Durand. Ces 2 CDD ont été suivis sans carence d'un 3è CDD de 4 mois pour le remplacement congé maternité de Mme Dupont .
J'ai été malade 3 jours pendant la période d'essai de ce 3è CDD et quand j'ai repris le travail j'ai mis un terme à la période d'essai par mail depuis mon poste de travail.

Mon employeur m'a licenciée alors que j'avais quitté l'entreprise depuis 3 semaines et ne m'a pas payé les primes de précarité sur les 2 premiers contrats. Est-ce normal ou dois-je les réclamer ?

Est-ce que le licenciement est abusif ?

Merci infiniment de votre réponse car la somme en jeu est importante. Bonne journée.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    sourishp Le 15-02-2007 à 12:15

      < 10 messages


    à quoi sert la période d'essai sur chaque contrat si je ne peux la rompre, si je m'en tiens à ce que vous me dites on ne peut rompre un cdd pendant la période d'essai c'est ça ? ça me semble incohérent ou je ne vous ai pas compris je pense si vous pouviez m'expliquer le fond de votre pensée ... ?

    merci pour votre réponse à propos des primes, je dois donc aller aux prud'hommes car l'entreprise ne me répond pas sur ce point
    0
    + -
  • Membre

    sourishp Le 15-02-2007 à 13:11

      < 10 messages


    alors je vous ai bien mal compris, je le confirme.
    si je peux vous demander encore quelque chose, que veux dire votre phrase "En l'occurrence, à partir du moment où vous aviez rompu le 3° CDD pendant la période d'essai, l'employeur n'avait rien d'autre à faire sur ce point... "
    vous pensez qu'il a "abusé" ou que c'était la seule chose qui lui restait à faire mais pourquoi en ce cas ?

    merci de votre patience à m'éclairer, c'est la première fois que je suis dans une panade pareille
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    sourishp Le 15-02-2007 à 14:04

      < 10 messages


    je vous comprends mieux et je suis d'accord avec vous sur le fond, c'est du reste ce que je lui ai expliqué dans ma lettre recommandée mais je crois qu'il escomptait avoir trouvé un argument pour ne pas payer les primes
    pour être complète, il a respecté la procédure en m'envoyant une convocation mais elle était inutile puisque j'avais mis un terme à ma période d'essai
    bon si mes calculs sont bons, il ne me reste que les prud'hommes pour recouvrer mes primes de précarité cry


    deux autres questions si vous le voulez bien :

    sur quel article de la loi puis-je m'appuyer pour réclamer mes primes de précarité ?

    est-ce que je peux vous demander s'il est utile que je sois assistée par un avocat ou un juriste aux prud'hommes ? (car mes moyens ne me le permettent pas évidemment)

    vraiment je vous remercie beaucoup de vos réponses car elles me libèrent d'un gros poids
    0
    + -
  • Membre

    sourishp Le 28-02-2007 à 17:05

      < 10 messages


    bonjour et merci pour votre aide
    je sors de ma conciliation, mon ex-employeur m'a remis mon chèque de prime elle savait qu'elle était dans l'illégalité
    elle croyait s'en tirer effectivement en licenciant mais elle a fait trainer jusqu'au bout pour venir vider sa bile aux prud'hommes
    heureusement le président l'a envoyée paître
    en fait s'il devait m'arriver à nouveau de faire une action aux prud'hommes, j'enverrai un représentant car elle m'a fait une scène horrible à coup de propos injurieux
    mais voilà une affaire finie, merci pour le soutien en tous les cas et bonne journée
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page