Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement suite au décès de mon employeur

Visiteur

Le 03-12-2019 à 13:41

Bonjour,
Je travaillais en CDI chez une personne en temps qu'aide de vie, cette personne est décédée le 21 octobre, depuis ce jour je n'ai jamais reçu mon salaire du mois d'octobre,ni de rupture de contrat, ni d'attestation pôle emploie, ni de certificat de travail. 
Les héritiers me disent que le notaire a clôturé les comptes et ne peuvent donc pas me rémunérer ni me donner tout ces papiers. 
Ayant appelé l'inspection du travaille, ils m'ont dis de faire une lettre à tout les héritiers en leur demandant tout les papiers ainsi que les indemnités sous réserve d'aller aux prud'hommes. 
Je ne sais pas comment rédiger ma lettre, j'ai peur de dire des mots faux. Serait il possible de me donner juste un corps de texte en citant mes Droits ? Merci infiniment aux personnes qui m'aideront,nous sommes en décembre et je ne peux même pas m'inscrire au chômage... J'ai des enfants à nourrir et un loyer à payer... Merci de votre aide.. 

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 03-12-2019 à 19:52

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Envoyez ceci:

    "Madame, Monsieur.

    J'étais employée par Mr ...... qui est décédé le ....

    Depuis cette date je n'ai touché ni mes salaires dus, ni les documents de fin de contrat obligatoires.

    Etant héritiers de Mr......, il vous appartient de me remplir solidairement de mes droits, chose que vous refusez au prétexte que le notaire aurait cloturé les comptes.

    Je vous signale que cet argument n'est pas fondé car ce que fait le notaire est une chose, et ce que la loi vous impose en est une autre.

    C'est pourquoi je vous demande par ce courrier de rapidement vous mettre en conformité et me remettre ce que j'ai droit.

    Si rien n'est réglé dans les dix jours après réception de ce courrier, je saisirais les Prud'hommes et vous en assumerez les conséquences qui pourront être lourdes puisque chaque jour qui passe sans être remplie de mes droits me cause un préjudice évident.

    Comptant ne pas en arriver là, recevez mes sincères salutations."

    Et prenez contact avec le syndicat le plus proche de chez vous.

    Cdt.
    Visiteur

    Le 03-12-2019 à 20:11

    Merci énormément pour votre modèle de lettre... J'ai contacté la famille dans la journée pour les prévenir de mes démarches, ils m'ont dis qu'ils n'y croirons pas tant qu'ils ne verront aucun article de lois ou document de l'inspection du travail, savez vous ce que je peux faire de plus ? Merci encore une fois 
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 03-12-2019 à 20:33

      + 1000 messages


    Vous n'avez rien à leur fournir !

    Ils sont héritiers donc ils héritent aussi des dettes...

    Ils cherchent à vous balader, c'est pourquoi je vous ai conseillé de vous faire assister par un syndicat.

    Cdt.
    Moderateur

    Le 04-12-2019 à 05:37

    Bonjour
    J'ajoute que vous pourriez leur transmettre une copie du LIEN :
    Durée du préavis :

    2. Préavis :

    Le préavis doit être exécuté dans les conditions de travail prévues au contrat.

    La durée du préavis à effectuer en cas de licenciement pour motif autre que faute grave ou lourde (1) est fixée à :

    - 1 semaine pour le salarié ayant moins de 6 mois d'ancienneté de services continus chez le même employeur ;

    - 1 mois pour le salarié ayant de 6 mois à moins de 2 ans d'ancienneté de services continus chez le même employeur ;

    - 2 mois pour le salarié ayant 2 ans ou plus d'ancienneté de services continus chez le même employeur.

    La Convention collective : www.legifrance.gouv.fr

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page