Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciment économique à 61 ans et 6 mois

Visiteur

Diammond 2020-06-27 10:56:00

Bonjour, j'aurai 61 ans le 16/01/2021. Je vais être licenciée le 31/07/2019. Dans le cadre d'un licenciement économique quelle est la démarche à suivre pour le maintien des Droits  jusqu'à ma retraite à taux plein soit 01/07/2026 ( étant donné que l'âge legal de ma retraite est le 01/02/2022 )  Dois-je accepter un CSP ? Est-ce avantageux pour moi ?
En vous remerciant

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 27-06-2020 à 11:38

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Je vous invite à vérifier la cohérence des dates. Dans votre titre vous parlez de licenciement à 61 ans et 6 mois, donc en juillet 2021 ? Mais ensuite vous écrivez "je vais être licenciée le 31/07/2019" ce qui n'a pas de sens.

    Et, sachant que c'est la date de rupture du contrat qui déterminera quel règlement d'assurance chômage s'appliquera, difficile de vous dire par avance ce qu'il en sera alors.

    Est-ce que ce sera toujours jusqu'à 3 ans de droits pour les allocataires à partir de 55 ans ? Est-ce qu'il y aura toujours une possibilité de maintien de droits jusqu'à retraite au taux plein, et selon quelles conditions ?

    cordialement
    zen maritime

     
    Visiteur

    Diammond Le 27-06-2020 à 13:54

    Bonjour oui dsl dans le titre j'ai fais l'erreur de mentionner 61 ans et 6 mois qui n'a effectivement aucun rapport.
    Veuillez ne pas en tenir compte car la date approximative de mon licenciment sera vers le 31/107/2019. Des négociations sont encore en cours actuellement .Merci de bien vouloir revoir ma demande .
    Moderateur

    Zen Maritime Le 27-06-2020 à 14:20

    Excusez-moi si j'insiste, la date approximative de votre licenciement sera vers le combien ?

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -
  • Visiteur

    Diammond Le 27-06-2020 à 17:57

      visiteur


    le  31/07/2019  (dsl pas vue le 1 devant le 07 ).
    Merci de votre patience
    Moderateur

    Zen Maritime Le 27-06-2020 à 18:18

    C'est 2019 qui me perturbe, vous dites que vous allez être licenciée vers la fin juillet de l'année 2019, autrement dit l'année dernière ?
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    Diammond Le 27-06-2020 à 20:44

      visiteur


    dsl c'est la fatigue car nous sommes en négotiation depuis  2semaines et j'ai vraiment commie des erreurs idiotes . Bien sur c'es t vers le 31/07/2020.
    encore dsl .
    Moderateur

    Zen Maritime Le 28-06-2020 à 00:30

    Alors si vous obtenez votre licenciement vers le 31 juillet 2020, vos droits à l'allocation de chômage seront régis a priori par le règlement actuel, ce qui implique compte tenu de votre âge jusqu'à 3 ans de droits initiaux, soit jusqu'à l'été 2023.

    A la fin de ces droits initiaux vous aurez si j'ai bien compté quelque chose comme 63 ans 1/2 mais vous n'aurez pas encore le compte de trimestres pour prétendre à une retraite au taux plein.

    Si le règlement de l'assurance chômage ne change pas et que vous réunissez toutes les conditions* vous pourriez alors obtenir votre maintien au chômage indemnisé, au même montant qu'initialement, jusqu'à ce que vous atteigniez le taux plein.

    *conditions, voir en cliquant ici => www.pole-emploi.fr


    cordialement
    zen maritime

     
    0
    + -
  • Visiteur

    Diammond Le 28-06-2020 à 09:02

      visiteur


    Bonjour
    Merci de votre réponse.
    Aux vues de votre réponse serait-il avantageux ou pas pour moi de prendre le CSP qui nous est proposé.
    Cordialement
    Moderateur

    Zen Maritime Le 28-06-2020 à 12:33

    Je ne sais rien de votre état de santé, de votre aptitude à reprendre un emploi, dans quel secteur, avec quelles perspectives de rémunération. Difficile de vous répondre.

    Ce qui est certain, si vous allez directement au chômage indemnisé, pendant 3 ans et plus si maintien jusqu'au taux plein, vous validerez pour la retraite vos trimestres passés au chômage mais vous n'ajouterez rien au SAM (salaire annuel moyen calculé sur vos 25 meilleures années) qui sert de base au montant de votre future pension de retraite.

    Alors que si vous prenez le CSP et que cet accompagnement vous ouvre un retour à l'emploi, la rémunération salariée que vous aurez comptera peut-être dans la détermination de votre SAM. J'avance cela parce qu'assez souvent des salaires de fin de carrière sont plus élevés qu'en début de carrière, améliorant d'autant le calcul du salaire annuel moyen sur 25 années.

    La décision en fonction de ce qui serait plus intéressant pour vous ne peut être prise que par vous, en connaissance de votre situation.

    cordialement
    zen maritime
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page