Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


licenciment pour vente de cuivre

Visiteur

speeddelph 2009-02-11 16:29:57

bonjour
je viens d etre licencie pour faute grave.
je suis accuse de vol de cuivre et de l avoir revendu pour mon compte.

avant de rentrer dans les details avez vous deja eu le cas ? es ce defendable devant les prud'hommes ?

merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    jehannemarie Le 11-02-2009 à 16:35

      + 200 messages


    Vous auriez volé du cuivre au sein de l'entreprise ?
    0
    + -
  • Membre

    speeddelph Le 11-02-2009 à 16:48

      < 10 messages


    bonjour

    alors voila les details:

    je suis dans l entreprise depuis 6 ans, je suis electricien dans le batiment.

    depuis que je suis dans l entreprise il a toujours ete fait de recuperer les chutes de cuivre apres les installations et de les revendre aupres d un ferrailleur pour recupere l argent et le redistribuer aux gars de chantiers.

    tout ceci a la vue de l encadrement.
    mais aujourdhui je gene dans l entreprise et il se serve de cet argument pour me licencie pour faute grave.
    j ai toujours reconnu les faits.
    j ai pris des chutes ( qui ete un peu trop longues) et c est la qu il juge que j ai vole.
    je sais que le cuivre appartient a l employeur mais je n ai jamais eu de consignes que ce soit orales ou ecrites quant a ce que je devais faire des chutes.
    je pense que c est du fait que j ai demenage loin du siege social et donc je coute plus cher en frais generaux et que je dois partir en conge parental la semaine prochaine.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    jehannemarie Le 11-02-2009 à 16:55

      + 200 messages


    si c'est un usage dans l'entreprise et que vous avez un accord de la direction pour récupérer ces chutes, je ne vois pas comment l'employeur pourrait utiliser cet argument pour vous licencier . confused
    0
    + -
  • Membre

    speeddelph Le 11-02-2009 à 17:18

      < 10 messages


    le probleme il est la
    c est que c est d usage depuis plusieurs annees avant meme mon arrivee dans l entreprise mais cela n a jamais ete ecris sur papier comme quoi il y avait un accord avec la direction. ils ont toujours fermer les yeux.
    c est grace a cela qu il peuvent dire que j ai vole.

    je sais que vis a vis de la loi je suis en tort mais je paye pour tout le monde, quelque chose qui est recurent depuis des lustres.
    0
    + -
  • Membre

    jehannemarie Le 11-02-2009 à 17:30

      + 200 messages


    Cela dit il faut que l'employeur apporte des preuves, chiffre le préjudice .....Ce n'est pas si simple .
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page