Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Menaces de licenciement

Visiteur

fredo-39 Le 10-12-2008 à 12:41

bonjour a tous

situation un peu compliqué je vais essayer d'etre le plus precis et comprehensible possible.....

Je suis éducateur dans un CHRS (centre pour personnes SDF) dans une ville X. Dans ce centre il n'y a pas d'atreintes. le personnel est present de 8h a 18h et pas le week end.
Dans l'extension créée l'année derniere dans une ville Y à 40kms, des astreintes ont lieu à raison de 25h/semaine et par éducateur au cas où il y ait une urgence.

Au 1er janvier des astreintes telephoniques vont se mettre en place de 18h à 8h tous les jours et samedi dimanche en journée complète. Ces astreintes seront effectuées en semaine complète du lundi au lundi par un éducateur et cela pour les 2 structures, c'est a dire qu'on peut etre amené a intervenir sur notre lieu de travail ou dans l'autre centre qu'on ne connait pas ou tres peu....

Nous sommes 6 personnes concernées. Nous devons donné une reponse tres rapide. Nous avons eu un avenant de contrat en 1 seul exemplaire que l'on doit signer et renvoyer si on accepte. si on refuse, ma direction nous a ouvertement menacé de licenciement pour abandon de poste.
Ont il le droit de le faire ?

Autre question... mes collègues dans la ville Y ont eux dans leur contrat de travail des astreintes etablis de 25h / semaine. Il est marqué que "cette astreinte pourra etre réduite ou prendre fin lors de la mise en place de la veille de nuit au CHRS." Or dans notre cas ces astreintes sont a la fois augmentées en terme d'heures, mais elle auront lieu dans 2 centres .... Mes collegues prennent ils un risue à refuser ?

merci d'avance aux personnes qui prendront le temps de me lire et a celles qui me repondront. Je reste dispo pour + de precisions.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    fredo-39 Le 12-12-2008 à 11:45

      + 10 messages


    Merci PM pour ces infos. Cela m'a bien éclairé concernant ma situation et mes droits

    En revanche cela reste un peu flou concernant la situation de mes collègues, qui eux avaient deja des astreintes dans leur contrat de travail. Ils vont passer de 25h/ semaine à environ 100h / semaine , et au lieu de faire un turnover d'1 semaine/3, ils feront 1 semaine/7 .
    Donc leurs astreintes sont "diminuées" en terme de nombres de semaine par an, mais augmentées en terme de quntité d'heures.... alors c'est vrai que je sais pas du tout quoi leur "conseiller". J'avais inscrit la phrase "exacte" de leur contrat de travail dans mon 1 er post....
    0
    + -
  • Membre

    fredo-39 Le 12-12-2008 à 15:48

      + 10 messages


    Aucune négociation entre la Direction et les salariés concernés, et pas l'ombre d'une trace de négociations avec nos représentants du personnel.... (que l'on connait meme pas car association de plus de 800 salariés dans plusieurs départements).

    Notre direction a fait sa sauce et nous impose ça maintenant, avec menace ouverte de licenciement pour faute si on refuse (ce qui me semble pas très légal, ou du moins pas "humain"wink
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page