Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


mon employeur fait la sourde oreille

Visiteur

ben59 2009-03-25 11:11:46

Bonjour,

Je cherche de l'aide, car je me trouve dans une impasse.

J'ai abandonné mon poste depuis le 01/03/2009 pour les raisons suivantes, dépression, angoisse, trop de charge de travail, client mécontent/insatisfait et salaire minable.
En effet, bien qu'ayant évolué de service en service, le salaire est le même pour une plus lourde tache de travail.
Mon employeur ne souhaitant pas me licencier, j'ai donc abandonné mon poste, car dépression. à ce jour mon employeur ne m'a envoyé aucun courrier. Je suis donc toujour rattaché à la société et ne peux donc travailler ailleurs.
En ces temps de crises, je ne peux envoyer une lettre de démission, car pas d'allocations de chomage.

J'ai contacté le manager, la superviseur par téléphone et mail et rien y fait. Aucun courrier d'avertissement ou licenciement. Je suis coincé.
Je n'ai pas contacté la DRH.
Ce mois ci je vais me retrouvé avec une fiche de paie à 0 euro !!!

Demain j'ai rdv avec une société pour un poste de VRP.

Que me conseillez vous de faire excepté la lettre de démission, svp ?
Merci de votre aide précieuse, j'en aurai bien besoin.

Ben59

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    ben59 Le 25-03-2009 à 12:07

      < 10 messages



    Vous pourriez essayer de vous représenter à votre travail pour voir la réaction de l'employeur car il m'étonnerait qu'il accepte une [u:60461af606]rupture conventionnelle[/url]
    Cordialement.

    Merci pour votre réponse.


    C'est à dire essayer de me présenter au travail ?
    Pour discuter de mon licenciement ou aller travailler comme ci rien ne s'était passé ?

    Cdlt
    0
    + -
  • Membre

    ben59 Le 25-03-2009 à 13:10

      < 10 messages


    Merci,

    pensez vous que ce soit ma seule issu pour être licencié ?
    Il n y a pas d'autres alternative ?

    De plus j'ai 1 entretien avec un employeur demain pour un job.
    Si cet employeur retient ma candidature et me propose un poste dans un délai assez court, pour intégrer l'entreprise, comment dois je m'y prendre ?
    Puisque je suis dans une impasse avec mon autre employeur et donc toujour sous contrat.

    Merci infiniment de l'aide que vous apportez.
    Cdlt
    Ben59
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    ben59 Le 25-03-2009 à 13:40

      < 10 messages


    Merci encore pour vos lumières.

    Oui normalement y a 1 préavis d'1 mois en cas de démission
    Je vais voir ce que je peux faire.
    Si besoin je me rapprocherai de la DRH dès demain et voir ce qu'il me propose.

    Je vous tiendrai au courant.
    wink

    Cdlt
    Ben59
    0
    + -
  • Membre

    ben59 Le 07-04-2009 à 13:53

      < 10 messages


    Rebonjour,

    de retour pour apporter les nouvelles.
    J'ai contacté la RH en lui proposant de me muter sur Paris, si cela les ennuyait de me licencier.
    Et que s'ils ne veulent pas me muter, alors qu'ils me licencient pour faute et absence injustifiée.

    Suite à cela, j'ai reçu une Lettre rar, 1 semaine après; Ce qui suit est la fin de la lettre:

    En conséquence, nous exigeons que, par retour de courrier, vous nous précisez:

    -le motif de votre absence.
    -les éventuelles raisons pouvant justifier l'absence d'information.

    En fonction de votre réponse au présent courrier, nous nous réservons le droit d'entamer si cela s'avère nécessaire, une procédure disciplinaire à votre encontre.

    Dans l'attente de vous lire, bla bla bla...

    Dans mon entourage, comme dans le milieu professionnel, on me dit que si je veux bénéficier d'allocation de chomage, il ne faut pas répondre au courrier.

    Oui mais si je répond en leur disant que je veux être muté sur Paris, pensez vous qu'il y aurait une chance d'avoir une réponse positive ?

    Ben wink
    0
    + -
  • Membre

    ben59 Le 07-04-2009 à 16:04

      < 10 messages


    Merci pour votre réponse.

    que voulez vous dire par "aucune influence sur indemnisation ultérieur" ?
    en fait qu'est ce qui n'a aucune influence ?

    De toute façon je doute fort qu'ils acceptent de me muter sur Paris, après une longue période d'absence injustifiée. Donc j'oublie cette option.

    Ce que je souhaite concrètement savoir, c'est: dois-je ou non répondre au courrier si je veux être indemnisé par les assedic, pour faute grave ?

    Enfin j'espère que ce sera, si c'est bien le cas, une faute grave et non une faute lourde pour absence injustifiée.

    Merci pour votre aide
    0
    + -
  • Membre

    ben59 Le 07-04-2009 à 19:45

      < 10 messages


    très bien merci smile

    Si je ne répond pas au courrier, ils m'enverront probablement une lettre d'avertissement, non ?

    Avez vous 1 lien ou 1 post, ou rubrique dans lesquels sont mentionnées les procédures et délais que les employeurs doivent respecté pour nous adresser les lettres d'avertissement, licenciement, etc...

    J'aimerai en effet savoir sous quel délais, vont ils m'envoyer un autre courrier et quel sera son contenu...!!?

    Je vous remercie infiniment wink


    Ben wink
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page