Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


mon employeur repousse la fermeture du magasin après 2 entretiens préalable au licenciement

Visiteur

kendra 2014-06-03 23:01:57

Bonjour,

 suite à l'annonce de fermeture du magasin ou je travaille,  la RH de mon entreprise m'a reçu deux fois en entretien concernant le licenciement au quel je me suis présenté avec une personne pour m' assister. Elle nous a donc donner le choix entre un reclassement et un licenciement et donner les chiffres pour ma transaction et ma prime de licenciement qui me conviennent, car je ne voulais pas me faire muté. Il nous ont donner une date fixe pour fin juin et à même pas un mois de la fermeture mon patron est venu vers moi pour m'annoncer que l'entreprise serait fermée en 2015 mais ne fermerais plus a la date énoncé lors des entretiens. Le magasin peut donc fermé en decembre. Ont il droit de repousser la fermeture en sachant qu'il nous avait donner une date fixe et peuvent ils changer les sommes qu'il nous ont "promis" lors des entretiens? 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    FD Le 04-06-2014 à 04:43

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Si l'administrateur judiciaire trouve que la situation de l'entreprise est viable il peut prolonger la période d'observation de 06 mois en plus de la première période. Donc entre la prise en main par la justice de votre entreprise et sa liquidation il peut se passer un an au maximum. Les sommes annoncés lors de vos entretiens seront revues lors du prochain entretien et celles ci peuvent être changés. Comme vous avez été assisté, cette personne aurai dû vous avertir de cette situation puisqu'apparemment la liquidation n'était pas définie et actée au moment des entretiens.
    Cordialement.
    Moderateur

    FD Le 04-06-2014 à 04:45

    A vous lire vos employeurs étaient un peu pressés de fermer leur entreprise. La fermeture est décidée par l'administrateur judiciaire qui lui en a référé au juge qui suit l'affaire.
    0
    + -
  • Visiteur

    kendra Le 04-06-2014 à 09:09

      visiteur


    Merci pour vos réponses. Mon employeur m'a dit que la fermeture était repousser parceque le centre commercial ou on est veut que nous restons plus longtemps car notre magasin est très grand. En sachant que nous sommes en liquidation depuis le 12 mai
    Moderateur

    FD Le 04-06-2014 à 14:04

    Donc votre employeur ne peut fermer à cause du bail de location auquel un terme doit mis par une attestation délivrée soit par le juge ou l'administrateur judiciaire, soit une résiliation judiciaire.
    Moderateur

    Math64 Le 04-06-2014 à 15:32

    Désolé, vous ne pourrez pas aller trankil au chommage avant!
    On ne va quand même pas reprocher à votre employeur de vous donner du travail non?!!! 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    kendra Le 04-06-2014 à 15:08

      visiteur


    Merci pour vos réponses. Mon employeur m'a dit que la fermeture était repousser parceque le centre commercial ou on est veut que nous restons plus longtemps car notre magasin est très grand. En sachant que nous sommes en liquidation depuis le 12 mai
    0
    + -
  • Visiteur

    kendra Le 04-06-2014 à 19:50

      visiteur


    Ce n'est pas la question je suis contente d'avoir du travail le problème c'est qu'il change d'avis tout le temps et quand c'est censé être sûr que le magasin fermerais à tel date il change encore d'avis.  Ma situation étant particulière je m'étais arranger pour pouvoir assurer après la fermeture et maintenant qu'ils ont changer d'avis je suis coincé... 
    Moderateur

    FD Le 04-06-2014 à 21:32

    Comme je vous l'ai dit précédemment votre employeur doit clôturer le bail, ensuite fermer son entreprise mais en ayant tous les éléments en main de la part soit du juge, soit de l'administrateur judiciaire qui lui dirige la procédure suivant ses obligatins. Donc il est très difficile pour votre employeur de pouvoir  tenir  un calendrier en l'état actuel de la procédure. En croyant bien faire votre employeur coince ses salariés qui ne peuvent pas compter sur des choses non établies officiellement. Les administrateurs judiciaires ont leur rythme de travail qui ne coïncide pas souvent avec les employeurs et de ce fait les salariés doivent attendre. Juridiquement à part attendre rien ni personne (employeur et salariés) ne peut faire avancer les choses et cela je vous le concède est long.
    Cordialement.  
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page