Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Mon poste est supprimé. Je pars en PDV. Je peux toucher des allocations chomage?

Visiteur

Le 13-07-2013 à 00:08

Bonjour,

 Mon poste est supprimé. Mon employeur me propose un PDV que je vais accepter.
Dans la foulée je me relance dans une autre activité. Mes questions sont de savoir si je ne m'adapte pas, ou si je n'arrive pas à gagner ma vie, et donc si je demissionne, es ce que je pourrais percevoir des allocations chomage? combien de temps? sur quelle base?
PS:Pour info j'ai commancé à travailler à 18 ans et j'ai 55 ans, je n'ai jamais perçu d'allocations...


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 13-07-2013 à 11:55

      + 1000 messages


    Déjà, c'est quoi un PDV ????
    +1
    + -
  • Membre

    Le 13-07-2013 à 12:36

      < 10 messages


    Bonjour,

    Désolé le sigle PDV = Plan De Départ volontaire
    Moderateur

    Le 13-07-2013 à 14:19

    Ok !
    Etes vous sur que ce que vous propose votre employeur est supérieur à ce que votre convention collective alloue dans votre cas ?
    Si vous retrouvez un autre emploi, mais que vous démissionnez après avoir été embauché ferme, vous n'aurez pas droit au chômage.
    Le droit aux allocations n'est ouvert qu'aux personnes involontairement privés d'emploi.
    Autrement, plus de 55 ans c'est actuellement trois années maxi d'indemnisation à environ 60% de votre dernier salaire annuel. 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Le 13-07-2013 à 19:30

      < 10 messages


    Déjà merci pour votre réponse.

    Dans le cadre du Plan de départ volontaire, mon employeur me versera le montant le plus avantageux pour moi, entre le montant du  PDV et ma convention collective.
    Par contre, je n'ai pas encore effectuer de démarches pour me renseigner auprés de l'assedic.   
    Si je comprend le raisonnement, si suite au dépard de mon entreprise je m'inscris de suite au pôle emploi, je pourrai percevoir pendant 3 années des allocations. Par contre, si comme je le souhaite je me relance dans un nouvel emploi, si celui ci ne me convient pas et pour tel ou tel raison je démissione je ne pourrai percevoir d'allocations ? Pourquoi ? Dans l'absolu je me prend en charge, et j'évite donc de percevoir dans un premier temps des allocations chomage.



     
    Moderateur

    Le 14-07-2013 à 10:38

    Pourquoi ?
    Parce que, comme je vous l'ai dit, la condition pour avoir droit aux allocations est d'avoir perdu involontairement son emploi.
    Si vous démissionnez c'est un choix personnel. 
    Moderateur

    Le 05-01-2018 à 08:46

    Bonjour,

    La rupture de contrat dans le cadre d'un plan de départ volontaire (PDV) est assimilée à un licenciement, ouvrant droit à l'allocation de chômage (ARE).

    Si l'on ne s'inscrit pas comme demandeur d'emploi, que l'on reprend un travail, et que l'on cesse ce travail de sa propre initiative (démission) il reste possible de bénéficier de l'ARE à condition que la reprise de travail n'ait pas dépassé 65 jours travaillés.

    cf ici : https://www.unedic.org/indemnisation/fiches-thematiques/demission

    cordialement
    zen maritime
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page