Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


On m'interdit de traiter directement avec les ressources humaines

Visiteur

EilemaB 2020-07-09 10:19:57

Bonjour, cela fait 3 ans que j'ai un CDI de 15h hebdomadaires dans mon entreprise. J'ai indiqué à mon responsable il y a deux semaines que je voulais quitter mon travail parce que j'ai un projet de reconverstion professionnelle. Ce dernier me refuse catégoriquement toute négociation avec les ressources humaines, m'expliquant que les salariés n'ont pas le droit de traiter directement avec eux.

Il me propose une démission, mais je me demande si c'est légal de ne pas autoriser une discussion entre le salarié concerné et les ressources humaines. La démission n'est vraiment pas une option pour moi... 

Merci d'avance pour les réponses que vous m'apporterez. Bonne journée ! 

Amélie

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 09-07-2020 à 11:03

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Quand vous dites "J'ai indiqué à mon responsable il y a deux semaines que je voulais quitter mon travail" attention à ce que vous exprimez, car en exprimant une volonté de rupture de contrat cela peut s'appeler démissionner. Et sachez qu'il n'y a pas de formalité pour une démission, cela peut se faire oralement, aussi soyez réfléchie dans ce que vous dites au travail à votre dirigeant.

    Sinon rien ne vous empêche d'adresser un courrier au service des ressources humaines pour proposer une rupture conventionnelle. Mais cette proposition ne trouvera pas forcément écho. Rien n'oblige l'employeur et/ou le responsable des ressources humaines à répondre à votre proposition.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    EilemaB Le 09-07-2020 à 18:00

    Merci pour votre réponse. Petite précision que je n'ai pas donné dans mon premier message: je suis en arrêt maladie depuis fin avril. J'ai expliqué à mon responsable que mon état actuel ne me permettrait pas de revenir travailler, physiquement et mentalement. Il m'a tout de suite proposé la démission. J'aimerais juste savoir si c'est légal d'interdir à son employé de prendre contact avec les RH ? Je sais que mon entreprise n'est pas obligée d'accepter la rupture conventionnelle, mais j'aimerais au moins avoir une chance de leur demander. 
    Merci encore 

    Amélie
    Moderateur

    Zen Maritime Le 09-07-2020 à 19:11

    En arrêt maladie vous êtes parfaitement en droit de vous adresser par courrier directement au service des ressources humaines de votre entreprise pour faire part de votre proposition de rupture conventionnelle. Pas d'interdit, ni de faute professionnelle en le faisant.

    Oubliez ce que vous a dit votre responsable, il n'a pas à vous "proposer" de démission. Il n'a pas à faire obstacle si de votre côté vous voulez aborder l'issue d'une rupture conventionnelle avec la direction des RH dans votre entreprise.

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page