Logo Juritravail

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


PENSION d'invalidité, rupture pour inaptitude

Visiteur

Le 27-11-2021 à 11:06

Bonjour,

 Je suis salarié depuis 13 ans, j'ai une RQTH,  une IPP à 20 % pour mun épaule,  en arrêt depuis plus d'un an pour burn out sévère,  le médecin conseil CPAM m'a mis en Pension d'invalidité 2 ème CATÉGORIE à  compter du 1 /12/2021, demande en cours.Ddésolé pour cette présentation longue,  ma question est  que au cas où je n'aurai pas la P. D invalidité,  et qu'il y ait rupture pour inaptitude,  quelles solutions , pour ne pas rester sans aucunes ressources. 
Merci de vos réponses. 
Ccordialement. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 27-11-2021 à 12:42

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Si le médecin conseil auprès de la CPAM s'est prononcé pour que soyez reconnu en état d'invalidité catégorie 2 il vous faut compléter un dossier de demande de pension et attendre que la caisse vous en envoie le titre (titre d'invalidité) avec la notification du montant de la pension d'invalidité qui vous serait attribuée.

    Du côté de votre employeur, informez-le de la date de fin de votre arrêt de travail pour qu'il puisse organiser un examen de reprise auprès du médecin du travail. De plus c'est à vous de voir si vous informez ou non votre employeur de votre mise en invalidité, selon ce qu'est votre intérêt en termes de prévoyance (voyez la notice d'information du contrat souscrit par l'entreprise si vous bénéficiez de garanties prévoyance).

    Lors de l'examen de reprise, si le médecin du travail vous déclare inapte, et si cela conduit à votre licenciement pour inaptitude, vous toucherez l'indemnité légale de licenciement calculée selon votre ancienneté et vous aurez bien sûr le droit de vous inscrire au chômage indemnisé sur la base des droits que vous avez acquis en travaillant.

    L'invalidité, y compris de catégorie 2, n'est pas un empêchement en droit du travail à pouvoir retravailler, cela ne s'oppose donc pas à votre inscription sur la liste des demandeurs d'emploi. Non plus que l'inaptitude à l'origine d'un licenciement, car il s'agit d'inaptitude à un poste donné dans une entreprise donnée, cela n'implique pas une inaptitude à tout travail par ailleurs.

    cordialement
    zen maritime

     
    Visiteur

    Le 27-11-2021 à 13:41

    Re- bonjour, 
    Je vous remercie pour votre réponse détaillée. Cordialement. 
    0
    + -
  • Visiteur

    Le 01-12-2021 à 10:53

      visiteur


    Bonjour madame, monsieur,
    Salarié depuis 13 ans à la poste, en ALD, burn out sévère, le médecin conseil de la CPAM m'a mis en PENSION d'invalidité 2 ème CATÉGORIE, à compter du 1 er décembre. Jai déposé le dossier pour la PENSION d'invalidité le 16 novembre 2021. 
    Donc en attente.  J'ai aujourd'hui une reprise COM avec le médecin du travail. 
    Rien ne m'a été proposé par l'employeur, je reste sur la même position de travail, aolrs que j'ai de tres gros problèmes aux deux épaules : rupture massive de la coiffe des rotateurs . Fonc je risque mis en licenciement pour inaptitude.  Quels conseils pouvez- me donner SVP ?
    J'ai  été long, désolé. Merci .
    Cordialement 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page