Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Proposition de négociation employeur suite à un licenciement pour faute grave

Visiteur

Soga 2020-02-21 17:09:06

Bonjour,


Mon employeur me licencie pour faute grave

Face à mes arguments et ceux du conseiller salarié le jour de l'entretien préalable, l'employeur de lui même nous a dit être ouvert à la négociation
L'employeur me propose la somme de 17.000 euros pour ne pas aller au prudhomme
Je suis chef de projet informatique, j'avais 5 ans et 8 mois d'ancienneté
Mon Salaire Brut est de 3.500 euros
Sachant que comme j'ai été licencié pour faute grave , je ne toucherai pas certaines indemnités comme celle de licenciement, j'aimerai savoir s'il est interessant pour moi d'accepter ces 17.000 euros et ne pas poursuivre l'employeur pour licenciement abusif
Merci par avance pour votre prise en compte de mon dossier et des réponses que vous voudrez bien y apporter

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 21-02-2020 à 18:42

      + 1000 messages


    Bonjour,
    .
    Je pense qu'il est préférable pour vous d'accepter cette transaction qui représente près de 5 mois de salaire puisque si vous faisiez le choix de contester le bien fondé de votre licenciement devant les prud'hommes , vous ne pourriez prétendre qu'entre 3 et 6 mois de salaire brut au titre des dommages et intérêts pour licenciement sans cause réelle et sérieuse .
    VOIR barème Macron : www.legifrance.gouv.fr
    .
    Cela vous évitera d'engager une procédure qui prendra au moins 12 mois + paiement des honoraires de votre avocat..
    .
    Toutefois, rien ne vous empêche de négocier plus puisque vous perdez le paiement du préavis.+ l'indemnité de licenciement.
    .
    Au minima,  il faudrait négocier la prise en charge par l'entreprise de la CSG-CRDS qui sera prélevée à la source (autour de 10% de la transaction)ce qui revient à majorer la transaction brute d'autant ( 18.700)
    Membre

    Soga Le 21-02-2020 à 21:30

    Bonsoir,

    Avant de poser la question, j'hésitais mais la balance penchait quand même du côté de l'acceptation
    Vous m'avez convaincu, je vais suivre vos conseils en acceptant la transaction mais en faisant bien valider que les 17.000 euros sont bien du net pour moi donc en brut 18.700
    Merci beaucoup pour votre réponse
    Bonne soirée à vous 

    Moderateur

    milou27 Le 22-02-2020 à 07:15

    Bonjour Soga
    J'apporte une rectification sur le montant de la CSG-CRDS qui ne sera applicable que sur la part qui dépasse l'indemnité légale de licencenciement qui pour 5 ans et 8 mois d'ancienneté s'élève à environ 1,42 mois de salaire brut  .
    (Salaire mensuel brut moyen X 0,25 X 5,67)
    .
    0
    + -
  • Membre

    Soga Le 23-02-2020 à 21:47

      < 10 messages


    Bonsoir Milou27,

    Je vous remercie pour votre réponse
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés