Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Que se passe t'il ? Assédic, indemnités journalières + licenciement pendant arrêt maladie?

Visiteur

azerty88 2011-06-21 15:22:11

Bonjour,

 

Une question qui peut-être rencontrée par beaucoup de monde :

 

Salariée dans une TPE

Arrêt maladie depuis 18 mois

Statut cadre dans secteur agricole (Alsace Lorraine), trois mois de préavis.

Maladie rare et invalidante.

Récupération possible sur plusieurs années ou stabilisation. (errance médicale pendant 19 mois) et retard de prise en charge appropriée.

Arrêt de travail tous les mois envoyés MSA et employeur.

Si l'employeur me licencie pour perturbation de l'entreprise.

Je reçois un courrier de sa part pour entretien préalable.

Il me dit qu'il est obligé de me remplacer.

Je laisse faire puisque je ne suis pas en état physique de retravailler.

Il m'envoie la lettre de licenciement, (je crois 15 jours pour un cadre).

Et après :

"Je suis toujours en arrêt maladie" et je perçois des indemnités journalières, mais jusque quand?  (3 ans).

Si je ne suis toujours pas capable de retravailler au bout de 3 ans.

Je me retrouve en invalidité?

Sur quelle base ?

Quels droits?

Est-ce que la prévoyance de l'entreprise marchera alors que je ne fais plus partie de l'entreprise?

Faut-il prévenir le médecin et la MSA si cela arrive?

 

Si quelqu'un a vécu la situation, ce serait sympa de donner les informations.

 

Bonne journée. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    PATPOU Le 21-06-2011 à 16:08

      + 100 messages


    Bonjour,
    Je connais assez bien le sujet ( en charge de Ressources Humaines, j'ai déjà traité des dossiers de cette nature ) et malheureusement, mon conjoint a vécu cette situation.

    Procédure licenciement : inaptitude au poste de travail prononcé à la 2ème visite auprès de la médecine du travail ; avant de vous licencier, votre employeur doit mettre en oeuvre toutes les solutions de reclassement dans l'entreprise et ce n'est qu'à l'issue de sa recherche, si elle est négative, qu'il met en oeuvre une procédure de licenciement.

    Si vous êtes licencié, vous percevez des IJSS de la sécu durant 3 ans + vos indemnités de prévoyance complémentaire ( durant 3 ans également ).
    Tous les cas ne sont pas identiques mais je vous conseille d'ores et déjà de réfléchir à la suite que vous pourriez donner ( reconversion ? ) ; la sécu déclenche des contrôles en général au début tous les 6 mois, puis tous les ans mais lors d'une visite, peut statuer sur une reprise de travail. Dans ce cas, c'est retour à Pole Emploi. Plus d'indemnité sécu et plus de prévoyance.

    L'autre possibilité est l'invalidité. Je ne connais pas les montants que vous pourriez percevoir mais vous pourriez vous renseigner auprès de l'AGEPHIP.

    Cordialement
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page