Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Rupture contrat de travail

Visiteur

Le 05-08-2022 à 13:59

Bonjour,

 J ai signer un cdd du 15 mai au 15 septembre j ai demander à mon employeur un accord des deux partit pour rompre mon contrat.il m a envoyer un avenant de contrat de travail en précisant que mon contrat s arrêterait le deux août de cet avenant savoir si je perds ou pas mes Droits pôle emploi merci de votre réponse 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 05-08-2022 à 18:04

      + 1000 messages


    Bonjour

    Plutot que convenir d'un rupture d'un commun accord du CDD , l'employeur a préféré raccourcir la durée de celui-ci et dans les 2 cas, il s'agit d'une perte involontaire d'emploi ouvrant au chomage indemnisé si vous totalisez au moins 6 mois de travail au cours des 35 derniers mois
    Visiteur

    Le 05-08-2022 à 18:27

    Ah d accord merci et si je n'ai pas atteind les six mois travailler et si si il coche sur attestation assedic a la demande du salarié que se passera il  je perd mes droits
    Moderateur

    Le 06-08-2022 à 06:53

    Ca dépend de la situation du salarié vis à vis de Pole emploi 

    1° - Il dispose d'anciens droits non utilisés et a repris un emploi en cours d'indemnisation:
    Il perdra ceux-ci s'il met fin volontairement à un emploi repris après avoir travaillé plus de 65 jours ( 3 mois, tous emplois repris confondus) depuis l'ouverture originelle des droits sauf s'il met fin à un emploi repris avant d'avoir travaillé 6 jours 

    2° - Le salarié ne dispose pas d'un reliquat d'anciens droits et met fin volontairement à un emploi repris 

    S'il a occupé précedemment un ou plusieurs emplois qui totalisent + de 6 mois de travail sans avoir mis fin volontairement à l'un des emplois repris , il peut mettre fin volontairement à un autre emploi repris sans perdre ses droits à condition d'avoir travaillé moins de 65 jours dans ce nouvel emploi.  

    3° - Lorsqu'un salarié perd ses droits :  Il devra retravailler pendant au moins 65 jours pour les retrouver à condition de perdre involontairement le ou les emplois repris
    0
    + -
  • Visiteur

    Le 06-08-2022 à 07:18

      visiteur


    Merci pour les réponses mais je précise que je suis en ass  allocation solidarité spécifique qui c'est interrompu vu mon CDD et j'espère  que de la rupture anticipée je reprendrai mes droits ass
    Moderateur

    Le 06-08-2022 à 07:28

    là..je ne sais pas comment cela se passerait 

    Prudence ! 
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    Le 06-08-2022 à 11:20

      visiteur


    Je vous le dirais g signer l avenant j attend les papiers merci de m avoir répondu je vous tiendrai au courant merci beaucoup de votre attention 
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page