Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Rupture conventionnelle à 63 ans, chômage et retraite

Visiteur

Boubouuu 2020-05-27 11:42:18

Bonjour,
En CDI depuis 2001, la société pour laquelle je travaille me propose une rupture conventionnelle (raisons : contexte économique difficile et mon âge). Je vais avoir 63 ans en août de cette année. D'après mon dernier relevé de retraite, je pourrai déjà prendre ma retraite mais n'obtiendrai ma retraite à taux plein qu'à partir du 01/09/2024.
Ai-je intérêt à accepter cette rupture conventionnelle sachant que :
- L'employeur ne me paiera que l'indemnité légale de licenciement (le minimum légal)
- Je vais avoir 63 ans en août 2020
- Je souhaite partir à la retraite le plus tardivement possible pour toucher le montant maximum de ma retraite
- Je suis actuellement payée au Smic
Merci d'avance pour vos précisions.
Bien cordialement.  

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 27-05-2020 à 17:12

      + 1000 messages


    Bonjour,

    En acceptant une rupture conventionnelle à 63 ans, et n'étant pas encore en mesure d'ouvrir vos droits à une retraite à taux plein, vous serez donc admissible au chômage indemnisé en vous inscrivant au Pôle Emploi.

    Compte tenu de votre âge la durée pendant laquelle vous pourrez bénéficier de l'allocation de chômage est de 3 ans, ce qui vous permettra de valider 3x4 = 12 trimestres supplémentaires. Et si à 66 ans votre compte de trimestres n'est toujours pas suffisant il y a la possibilité - à certaines conditions - que le Pôle Emploi vous maintienne votre allocation de chômage jusqu'à 67 ans (âge du taux plein automatique, quelque soit le nombre de trimestres acquis).

    Les questions que cela pose, sachant que vous êtes actuellement salariée au SMIC (environ 1539 EUR de salaire mensuel brut) :

    - est-ce vivable après votre perte d'emploi, avec une allocation de chômage qui ne serait donc peut-être que minimale ? Soit environ 907 EUR mensuel (les mois de 31 jours) si vous avez le minimum d'allocation

    - est-ce qu'à 63 ans passés vous pourriez compléter avec des contrats que vous retrouveriez ?

    - à quel moment l'estimation indicative de votre pension de retraite rendra-t-elle plus intéressant de liquider votre retraite plutôt que de rester au chômage indemnisé ?

    Cela vous fait quelques éléments de réflexion. Ajoutez aussi qu'après une rupture conventionnelle, si vous avez une complémentaire santé avec votre entreprise vous pourrez bénéficier de la portabilité gratuite de cette couverture pendant peut-être 12 mois, mais ensuite à 64 ans cela vous coûtera à vous si vous voulez garder à titre personnel cette complémentaire. A moins que vous ne soyez ayant droit auprès d'un conjoint assuré (?)

    cordialement
    zen maritime 
     
    Visiteur

    Boubouuu Le 28-05-2020 à 10:34

    Bonjour zen maritime,
    Merci pour ces éléments de réponse très clairs et ces pistes de réflexion. Je vais repartir dans mes petits calculs en tenant compte de ces éléments.
    Encore merci !
    Bien à vous.
    Visiteur

    Boubouuu Le 28-05-2020 à 11:02

    Zen maritime,
    Je me permets de vous poser quelques questions complémentaires :
    - Vu mon âge, savez-vous si je serai soumise aux mêmes règles de recherche d'emploi de Pole Emploi ou existe-t-il une sorte d'exception pour les seniors / personnes âgées ? Autrement dit, pendant cette période de chômage, aurai-je l'obligation de me montrer active dans la recherche d'un emploi correspondant à mon profil (et donc d'accepter une offre d'emploi qui me conviendrait) ? 
    Merci pour ces précisions. Cordialement.
    Moderateur

    Zen Maritime Le 28-05-2020 à 13:08

    Re bonjour,

    A ma connaissance il y avait autrefois dans une ancienne convention de l'assurance chômage une dispense de recherche d'emplois pour les allocataires ayant atteint l'âge minimum légal de départ à la retraite, ce devait être alors à 61 ans (?) Je me souviens que la question avait été posée au Sénat.

    Actuellement il n'y a plus aucune dispense, le règlement de l'assurance chômage est de ce point de vue identique pour tous.

    NB : il y a toutefois le cas de dispense quand le demandeur d'emploi créée en parallèle sa propre activité non salariée (ex: autoentrepreneur), il change alors de catégorie dans la liste des demandeurs d'emploi.

    Ce que l'on peut espérer c'est qu'à 63 ans le Pôle Emploi n'exerce pas sur vous une pression forcenée pour vous obliger à accepter ce qu'ils appellent une ORE = offre raisonnable d'emploi.

    cordialement
    zen maritime

     

     

    Afficher les 10 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page