Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Rupture conventionnelle a l initiative de l employeur.

Visiteur

Michel3567 2019-08-02 20:52:17

Bonjour, je travail en CDI depuis 5 mois comme magasinier
Dans une sarl qui installe plomberie et sanitaire dans des maisons neuves.
Mon travail consiste a prevoir les besoins pour les chantiers donc cdes de produits et consommables pour les techniciens.
Suite a la démission de mon collège, il m a formé en 3semaines et procédures de préparation des chantiers etc... emploi tres prennant et stressant tout prevoir .. eviter de ce tromper...
Au debut patron sympa, en me disant qu il faut du temps pour tout integrer.....au bout de 2 mois , changement radical de son attitude , tres exigents, et colérique remise en question de mon travail ..... bref je suis pas au niveau qu il demande.  Sa fait 3mois que j arrive et je ne connais pas tout les produits recurrants au metier de la plomberie.
Pourtant je donne de ma personne , je prends notede tout,. Une bible des différentes etapes de cdes et préparation etc.....
Suite a des échanges tres virulent car il ne parle pas , il hurle quotidiennement pour tout, pour lui je suis incapable de tenir le poste.....bref je conteste c est dire, et il ne supporte qu on contredit ces dire. On doit se taire et écouter , c est lui le patron.....
Donc il me propose une rupture conventionnelle au minimum, il est tres radin.
Je conteste car j aime mon travail , mais il me préviens, si je refuse sa propositions, il veut me licencier pour fautes selon lui, il a des preuves de mes erreurs, il note tout des qu il y a une erreur de ma part.

Selon vous que faire ? Accepter sa propositions et partir a moindre cout pour rappel je suis en cdi depuis 5mois.
Ma periode essai etait de 2mois. 

Ou me battre même s il me fait pression , dune procédure de licenciement pour fautes.

Mon dilemme est que j aime mon travail, je suis arrivé dans l entreprise suite a une offre d emploi via pole emploi.
Pour info, mon patron me demandais de bien vouloir commencer mon travail a 7 30 du matin prennant le cafe puis charger le camions. Tout les jours une demi heures gratuite.pour lui. Sur un mois cela représente 6h. J ai demandais a etre payé , il a refusé donc je récupère les heures. Voila une , idée du personnage...tres radins.
Je travail 39h par semaine payé 1500 net par mois.

Merci de votre reponse et conseil.

Merci bien.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 03-08-2019 à 07:06

      + 1000 messages


    Bonjour
    Au vu de votre très faible ancienneté et du caractère infect de votre patron , la négociation dans la cadre d'une RC va se limiter à des miettes ...-
    Dans le meilleur des cas : 1 mois de salaire.
    .
    Fuyez cet employeur .
    Visiteur

    Michel3567 Le 03-08-2019 à 17:02

    Il ne veux pas.il se limite au minimum legal.refuse tout negociation.
    Tant pis sinon je m arrete en maladie. Et si il veut me licencier pour faute , je ferai appel a l inspection du travail pour harcèlement a mon encontre pour prejudice moral .....apres je verrai ou sa mène.
    Je fais mon travail avec volonte et bonne humeur sauf que je ne,suis pas son copain et il n admet pas que l on remet en cause ses volontés. 
    Je travail avec serieux . Mais je l agace car je fais front a ces humeurs lunatique et j en passe.
    La finalité pour moi , malheureusement c est pole emploi mais je veux partir , avec des indemnités qui correspondent a mon travail fournis j usqu ici.
    Je ne suis pas un mouchoir.utilisé et jeter.
    Merci bien pour vos commentaires et conseils a venir.
    Merci bien.
    Moderateur

    milou27 Le 03-08-2019 à 17:32

    En fait , votre marge de manoeuvre est quasiment nulle ...
    .
    Que ce soit au niveau d'un recours prud'homal pour contester le bien fondé de votre licenciement   (au mieux ; 1 mois de salaire au prix d'une procédure qui va prendre de 12 à 15 mois et qui nécessitera de vous faire  assister par un avocat ou bien un défenseur syndical )
    .
    ou bien au niveau d'une négociation forcenée qui s'avère plus que compliquée .
    .
    Vous êtes tombé sur un psychopathe qu'il vaut mieux quitter au plus vite .
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page