Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Rupture conventionnelle ?

Visiteur

Le 28-11-2021 à 09:40

Bonjour, je voulais savoir pourquoi réellement un Employeur refuse une rupture conventionnelle pour un salarié qui est là depuis 5 ans? Je pense savoir parce que ceci lui coûterait trop cher mais peut-on négocier le solde de tout compte pour que l'Employeur accepte la rupture pour partir juste avec la prime au bénéfice car de toute façon si mon Conjoint continue à travailler la bas, il la toucherai. Cordialement

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 28-11-2021 à 10:29

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Déjà il faut savoir qu'un employeur n'a aucune obligation de justifier son refus, il peut même tout simplement ne pas répondre à une proposition de rupture conventionnelle venant d'un salarié, il peut faire la sourde oreille, laisser une demande lettre morte, ou reporter sa réponse à la saint glinglin en faisant comprendre que ce n'est pas le moment et que l'on verra ça plus tard, un jour...

    Certains employeurs sont contre par principe, considérant que si un salarié a la volonté de quitter l'entreprise il n'a qu'à remettre sa démission. D'autres employeurs font le calcul, selon l'ancienneté du salarié, du coût indemnitaire d'une rupture conventionnelle, au minimum l'équivalent du montant de l'indemnité légale en cas de licenciement. A noter aussi que, contrairement au départ d'un démissionnaire, dans le cas d'une rupture suivi de chômage indemnisé l'employeur doit continuer d'assurer la portabilité gratuite de la complémentaire santé, plus ou moins prévoyance. Enfin il y a aussi des employeurs qui ne veulent pas de la rupture pour la bonne raison qu'ils veulent garder le salarié, ils vont dans ce cas chercher le moyen de l'intéresser à rester...

    En ce qui concerne la négociation sur le montant indemnitaire d'une rupture conventionnelle, il n'est pas possible de descendre sous le minimum légal (ou celui fixé par la convention collective), car la rupture ne serait alors pas homologuée par l'inspection du travail, qui doit obligatoirement vérifier et valider la convention de rupture signée entre l'employeur et le salarié.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Le 28-11-2021 à 10:46

    Merci bien pour votre réponse. Cordialement
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page