Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Rupture de période d'essai pendant un arrêt maladie

Visiteur

Le 25-04-2019 à 18:58

Bonjour,
j'ai été embauché en tant que technicien fibre optique avec une période d'essai de 2 mois depuis le 25 mars. 
Les conditions ainsi que le travail se passaient très bien aucun souci à ce niveau, malheureusement j'ai attrapé une 
infection à mon doigt étant beaucoup en contact avec les mains qui a donc causé un panaris. Le 24 suite à l'état de 
mon doigt qui empirait de plus en plus j'ai dû finalement me faire opérer ce qui m'a valu un arrêt de 15 jours... 
autant vous dire que j'appréhendais déjà ce qu'allait devenir ma place au sein de la société...
Le soir même j'ai donc informé mon patron de la situation en lui proposant de rajouter le temps de mon arrêt à ma période d'essai. 
Le lendemain je reçois un appel de la secrétaire qui m'annonce qu'on souhaite arrêter ma période d'essai avec comme motif que la 
société nous délivrant nos dossiers (étant des sous-traitants) ne voulait plus travailler avec moi.
J'ai donc demandé le prétexte sachant qu'ils n'ont jamais eu aucun repproche envers mon travail, que mon patron ne m'en avait pas fait 
part la veille lorsque je l'ai eu au téléphone, que j'avais de bonnes satisfactions clients et que j'étais encore actuellement prévu dans le planning...
Mes questions sont donc les suivantes: 
Est-il possible de faire quoi que ce soit concernant le motif de cette rupture qui est quand même assez étrange puisqu'on me l'annonce 
lorsque je les informe de mon arrêt de travail ? Est-ce qu'ils ont le droit de rompre ma période d'essai lorsque justement je suis en maladie
Si oui pour quelles raisons ?
Merci pour votre aide. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 25-04-2019 à 19:21

      + 1000 messages


    Bonjour
    Si l'on peut supposer que votre arrêt maladie n'est pas étranger à cette rupture  - je ne vois quère de recours puiqu'un employeur n'est pas tenu de justifier officiellement les raisons qui l'on conduit à mettre fin au contrat.
    .
    Un recours prud'homal serait voué à l'echec (12 mois de procédure) pour un gain qui ne dépasserait pas 1 mois de salaire (barême macron)
    .
    Tournez la page et bonne chance pour la suite
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page