Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Salarié à domicile - vol

Visiteur

questiondegarde 2008-05-27 00:12:33

Bonjour,

Je souhaite me séparer de la garde à domicile de mes enfants, qui s'occupe peu et mal d'eux, ne respecte pas plusieurs clauses du contrat (flexibilité entre autres), et qui de plus nous vole.
Nous avons identifié qu'elle nous prends tous les jours, à notre insu, de la lessive pour laver son propre linge, au lieu de s'occuper de nos enfants.
Le contrat de travail précise qu'elle ne doit pas vaquer à ses occupations personnelles durant sont temps de travail.
Elle a déjà reçu 2 avertissements à ce sujet en 6 mois. Elle n'a pas récupéré le 2ème courrier en recommandé. Et la lessive continue de baisser.

Mes questions :
- comment prouver le vol ? (venir prendre des photos de son linge quand elle s'est absentée à l'école est-il suffisant ?)
- puis-je exiger qu'elle ouvre son sac (elle vient avec 2 ou 3 sacs chaque jour)
- un avertissement non récupéré par le salarié est-il valide ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    questiondegarde Le 27-05-2008 à 00:44

      + 10 messages


    Merci.

    Le fait de prendre des photos en son absence est-il recevable comme preuve ? Ne faut-il pas que cela soit en sa présence, et avec témoin ? Je crains bien sûr les prud'hommes ensuite s'il y a une faille dans la preuve ...

    Par ailleurs, puis-je exiger qu'elle ne vienne qu'avec un seul sac à main, en précisant que son travail ne justifie pas 2 ou 3 sacs ?

    Merci d'avance.
    0
    + -
  • Membre

    questiondegarde Le 27-05-2008 à 21:45

      + 10 messages


    Merci pour votre réponse.

    Si recours auprès des prud'hommes, si je la licencie pour le motif du vol avec photos prises en son absence :
    - quel est le risque selon vous d'avoir un jugement négatif d'après des cas similaires ?
    - quel risque financier encourrons nous ?

    J'ai déjà entendu que si le jugement avait lieu 2 ans après, nous pouvions devoir payer 2 ans de salaire ...

    Merci d'avance.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    questiondegarde Le 27-05-2008 à 21:56

      + 10 messages


    Merci.
    Avez vous une idée des montants maximum payés par les particuliers employeurs ? (en nombre de mois de salaire).
    0
    + -
  • Membre

    questiondegarde Le 27-05-2008 à 22:08

      + 10 messages


    Merci pour vos conseils.
    Notre salariée est à notre service depuis 9 mois, et nous avons tenté le dialogue (objectivement, de manière constructive et avec beaucoup de patience).
    A chaque fois, nous avons pris sur nous pour essayer de croire aux explications données de manière aggressive et avec beaucoup de mauvaise fois. A chaque fois également, quelque chose s'est dégradé suite à nos remarques, parfois au détriment des enfants.
    Notre conclusion aujourd'hui : cette personne ment en permence et ne cherche que son propre intérêt, avant même celui des enfants.

    Nous craignons que, si nous lui parlons de séparation, elle n'ai plus aucun frein, et que les enfants en pâtissent.

    C'est la raison pour laquelle je cherche à connaître le risque financier auprès des prud'hommes.

    Merci d'avance.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page