Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Signature d'un nouveau CDI pendant la période de réflexion du CSP

Visiteur

Le 22-09-2020 à 22:02

Bonjour,

Mon entreprise actuelle pour qui je suis employée en CDI depuis 1,5 an m'a envoyé ce jour un courrier pour me convoquer à un entretien préalable à mon licenciement économique le 30 septembre.
Ayant conscience 
de la mauvaise santé de l'entreprise, j'avais déjà fait des recherches pour un autre emploi et j'ai une nouvelle offre d'emploi pour commencer le 1er octobre.
Puis-je légalement signer un contrat avec cette nouvelle 
entreprise le 1er octobre ? Ou la période de réflexion du CSP de 21 jours n'en empêche ?
merci d'avance pour votre réponse 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 23-09-2020 à 08:11

      + 1000 messages


    Bonjour,

    A mon avis, vous ne pouvez pas commencer un autre emploi avant que votre contrat soit rompu, soit à l'issue du délai de réflexion de 21 jours si vous optez pour le CSP, soit au terme du préavis de licenciement si vous renoncez au CSP sachant toutefois que l'employeur peut sur votre demande vous dispenser de préavis et délivrer une attestation spécifiant que vous être libre de tout engagement .( le contrat prendra fin malgré tout au terme du préavis non effectué ) 
    .
    Un licenciement ne peut être signifié qu'après un délai de 2 jours ouvrables suivant l'entretien préalable.
    .
    Si j'étais à votre place, je renoncerais au CSP et négocierais une dispense totale de préavis pour commencer ce nouvel emploi dès le 1er octobre 
    Le fait de cumuler 2 emplois pendant 2 ou 3 jours ne prêtera pas à conséquence
    .
    Toutefois , le fait de commencer un nouvel emploi avant la rupture officielle de l'emploi en cours ( 3 jours après ) ne vous permettra plus de mettre fin volontairement à l'emploi repris si celui-ci ne vous convient pas ( vous n'auriez pas droit au chomage) alors que si vous commenciez cet emploi après réception de la lettre de licenciement , vous pourriez mettre fin volontairement à celui-ci avant d'avoir travaillé 65 jours (3 mois) sans que cela vous prive de droits au chomage;
    .
    En résumé, il serait souhaitable de :
    - renoncer au CSP 
    - négocier une date de licenciement au Samedi 3 octobre avec une dispense totale de préavis 
    - renégocier une date embauche au Lundi 5 Octobre (au lieu du 1er)
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page