Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Suppression poste (pse) et grossesse

Visiteur

Zookie Le 11-06-2013 à 15:16

Bonjour,

 La société pour laquelle je travaille ferme et prévoit des suppressions de poste qui s'étalent sur deux ans.
Je suis dans un service comptabilité. Nous sommes 4.
1 Daf
2 Comptables (dont moi)
1 assistante administrative.

Si la société supprime un poste de comptable et que je suis enceinte, serais-je licencier en premier sachant que ma collegue a 57 ans mariés aucun enfant a charge.
Moi, je suis en concubinage, j'ai un enfant et j'envisage une seconde grossesse prochainement.

Merci pour votre réponse !


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Math64 Le 11-06-2013 à 17:11

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Impossible de connaitre l'ordre de départ fixé par votre employeur.
    par contre, en effet, l'état de grossesse médicalement constaté est un frein au licenciement économique.
    Mais, l'employeur peut attendre le retour de congé maternité pour licencier.


    Bien cordialement 
    0
    + -
  • Visiteur

    Zookie Le 12-06-2013 à 10:44

      visiteur


    Bonjour et merci pour votre réponse,

    En fait ma question est la suivante :
    entre les deux comptables c'est à dire ma collègue et moi
    selon les critères de la convention de l'entreprise :
    Les critères devant être retenus pour fixer l'ordre des licenciements collectifs sont définis par l'employeur après consultation du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel dans le respect de l'article L. 321-1 du code du travail.
    Ces critères prennent notamment en compte les charges de famille et en particulier celles de parents isolés, l'ancienneté de service dans l'établissement ou l'entreprise, la situation des salariés qui présentent des caractéristiques sociales rendant leur réinsertion professionnelle particulièrement difficile, notamment des personnes handicapées et des salariés âgés, les qualités professionnelles appréciées par catégorie.

    Le salarié licencié pour motif économique bénéficiera d'une priorité de réembauchage dans le délai de 1 an à compter de la date de rupture de son contrat de travail s'il manifeste le désir d'user de cette priorité au cours de cette année


    Entre nous deux laquelle serait licenciée s'il venait à supprimer un poste

    Merci cordialement,

    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page