Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] surveillance des salariés

Visiteur

jeune pousse 2020-12-28 20:41:41

Bonjour,

Concernant le droit qu'à mon employeur dans la surveillance des salariés : est-ce que j'ai le droit de refuser catégoriquement qu'il consulte mes messages indiqués comme "personnels" même si cela s'effetuerait en ma présence ?
Autrement dit, je sais que les messages indiqués comme "personnels" ne peuvent être consultés qu'en ma présence..mais ai-je le droit de refuser même en ma présence

Merci d'avance, 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Math641 Le 29-12-2020 à 03:28

      + 1000 messages


    Bonjour,


    S’il a un motif légitime et que cela est nécessaire à la protection de ses Droits, l’employeur peut saisir le juge d’une demande permettant à un huissier d’accéder à toutes les données, même personnelles, contenues dans les ordinateurs des salariés. 
    Donc dans votre cas, sauf jugement, non, même en votre présence, il ne peut consulter ces messages.
    Membre

    jeune pousse Le 29-12-2020 à 15:12

    Merci beaucoup pour votre réponse. Celle-ci me conforte dans ce que je pensais. Je voulais également savoir ce que signifie "dûment appelé" : "l'employeur ne peut ouvrir les messages identifiés par le salarié comme personnels qu'en présence de ce dernier ou celui-ci dûment appelé". Est-ce que cela signifie que je donne mon accord à l'employeur d'ouvrir mes messages perso, mais celui-ci après avoir demandé à ce que je vienne (et que je ne le fait pas) pourra tout de même les ouvrir ? 
    ET dans le cas inverse, si je ne donne pas mon accord, il ne pourra pas les ouvrir même s'il m'a dûment appelé ? 
    Merci d'avance pour vos précisions. 
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page