Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Licencier un salarié : procédure, coûts pour l'entreprise » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement pour faute lourde, possibilité ?

Visiteur

Nuaj30 2016-11-24 10:00:19

Bonjour à tous,

 

Je suis propriétaire d’un petit hôtel et rencontre des problèmes avec un de mes employés à la réception (veilleur de nuit). J’aimerais le licencier mais ne sais pas si je peux invoquer la faute grave ou lourde.

 

Voici les faits :

 

-       Des clients m’ont informé (2 fois) que lors de leur réservation, ils avaient téléphoné à l'hôtel le soir et que le veilleur de nuit n'avait pas pris leur réservation mais leur avait conseillé de passer par le site de Booking. Ces clients avaient donc réservé dans notre hôtel par Booking (mais auraient pu réserver ailleurs). Ils m’en parlaient car ils avaient été choquée par sa réponse. Vous avez surement dû entendre parler de la problématique des hôteliers et des centrales de réservations comme Booking. Ces centrales prennent 17 à 20% de commission et les hôteliers se battent pour que les clients réservent en direct.

 

-       Autre fait : un client arrive en début de matinée. Il avait appelé la veille au soir pour prévenir de son arrivée anticipée afin que si possible, une chambre soit prête mais le veilleur de nuit lui avait répondu qu'il « ne prenait pas de message ». Le client était également très surpris de sa réponse.

 

-       Plainte d'une cliente car il dormait pendant son service et qu'à minuit, elle avait eu à attendre 30 minutes que l'on lui remette ses clés à la réception.

 

-       Utilisation du facebook de l'hôtel en mon nom pour diffamer un restaurant.

 

Le problème est qu'il ne s'agit pas uniquement de clients mécontents (ce qui est déjà en soi grave car je mise beaucoup sur l'accueil) mais de la rentabilité et survie de l'hôtel dans une période déjà difficile. C'est une véritable nuisance pour l'entreprise.

 

Bref je n’ai plus du tout confiance en lui. Par ailleurs, il a une réaction très vive lorsqu'on lui parle de ces incidents : il nie toujours : "c'est ma parole contre la leur" nous répond-il.

 

Je souhaiterais invoquer la faute lourde car pour moi il y a une véritable intention de nuire à l’entreprise derrière ses actes. D’autre part, il est en congé jusqu’à dimanche soir mais j’aimerai qu’il ne revienne jamais travailler car je crains ses représailles envers les clients Qu’en pensez-vous ?

Merci d’avance pour vos réponses & conseils. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 24-11-2016 à 13:27

      + 1000 messages


    Bonjour.
    Effectivement, la faute lourde doit être caractérisée par la volonté  de nuire.
    Mais les tribunaux sont très pointilleux pour accepter une telle qualification.
    Pourqui ne pas choisir la faute grave qui vous oblige juste à payer les congés payés ?
    D'autre part, avant toute sanction vous devez envoyer un recommandé pour rappeler au salarié ses obligations, les faits que vous lui reprochez, et la possibilité de prendre une sanction grave s'il persiste.
    Vous ne pouvez pas vous séparer d'un salarié comme ça, dans la semaine.
    Il y a une procédure à respecter. 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Licencier un salarié : procédure, coûts pour l'entreprise ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page