Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Licencier un salarié : procédure, coûts pour l'entreprise » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Forum Licencier un salarié : procédure, coûts pour l'entreprise

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


LITIGE

Visiteur

Le 23-10-2018 à 10:41

Bonjour,
Je suis en litige avec mon assistante maternelle que j'ai licencié en aout 2018. Nous devons passées mutuellement aux Prud'hommes ce vendredi 26 octobre et hier, elle m'annonce qu'elle souhaite trouver un accord amiable car elle s'est rendue compte que son dossier est truffée d'erreur de calcul. (je l'ai également pourvue aux Prud'hommes justement pour les sommes astronomiques qu'elle me demande) Par téléphone je lui ai donné mon accord mais après avoir refait les calculs, elle me demande encore une somme qui ne correspond à rien.
Elle a effectué sa démarche pour annuler sa requête aux Prud'hommes et me demande donc d'annuler la mienne sauf que je ne suis plus d'accord. Comment cela se passe-t-il? Je suis perdue.... En vous remerciant par avance. Carole

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 23-10-2018 à 11:29

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Qu'entendez vous par "je l'ai également pourvue aux Prud'hommes"  en ce qui vous concerne ?

    Merci de dire exactement qui a fait quoi et s'il y a déjà eu un acte de procédure ?
    Membre

    Le 23-10-2018 à 11:38

    Bonjour. J'ai déposé un dossier pour contrer ses demandes et me défendre dans lequel je lui demande des dommages et interêts pour préjudice subi. J'ai licencié mon assistante maternelle car je lui ai retiré la garde de mon fils. Je lui ai payé les congés qui lui restait, les 1/120ème que je lui devait (je me suis trompée dans le calcul et je lui dois encore 26 euros). je ne lui ai pas payé son préavis d'un mois. Elle me met aux Prud'hommes et me demande son préavis (je suis d'accord), 2665 euros au titre des 1/120 ème et congés (je ne sui spas d'accord et elle s'est renude compte de son erreur de calcul hier), 7556 euros au titre d'une année de salaire (je ne suis pas d'accord). Hier elle m'appelle en pleurant car elle s'est rendue compte que sa demande aux Prud'hommes était truffée d'erreur de calcul (nous sommes convoquées ce vendredi). Elle me dit que si je lui paye son préavis et le reste de ses 1/120 ème, elle arrete la procédure. Je lui ai répondi que j'étais d'accord mais après qu'elle m'avoir annoncé le montant à lui payer, il y a encore des erreurs. Elle a annulé sa requête aux Prud'hommes et souhaite que j'annule la mienne du coup. Mais les montants qu'elle me demande ne sont encore pas bons... Sauf son préavis qui est de 628.17 ?
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 23-10-2018 à 13:35

      + 1000 messages


    Vous donnez un peu plus d'éléments mais ne répondez pas à ma question !

    "J'ai déposé un dossier" ça ne veut rien dire.

    Aux Prud'hommes, il y a le demandeur (votre ex salariée) et le défendeur (vous).

    C'est votre ex salariée qui a fait une demande aux Prud'hommes.

    Si je vous suis, normalement vous êtes convoquées toutes les deux pour une première audience (tentative de conciliation) vendredi, vous ne pouvez donc pas avoir déposé de dossier avant.

    Vous dites ensuite "j'ai déposé une requête".

    Ou, comment, avec quels documents ?

    Voulez vous dire que vous avez vous même introduit votre propre affaire contre cette salariée ?

    Bref, je ne peux rien vous dire tant que je n'aurais pas d'explications claires sur la plan procédural.

    Pour l'instant, vous êtes convoquées toutes les deux vendredi, donc vous ne bougez pas d'ici là et vous ne réglez rien.
    (Enfin, si c'est cela car un coup vous dites elle a annulé la procédure et plus loin vous ne dites plus parei...).

    Quand vous serez devant les juges du bureau de conciliation, il vous suffira de dire "je suis d'accord pour régler ceci et cela" et ça sera officialisé par les conseillers (les juges).
    Si votre adversaire est d'accord, l'affaire sera alors terminée.

    Par contre, votre demande de DI pour préjudice est totalement inopportune car il s'avère quand même que c'est vous qui lui devez de l'argent, donc n'insistez pas sur cette demande et retirez là à l'audience.

    A vous lire...


    Membre

    Le 23-10-2018 à 14:32

    C'est tout à fait ça. Mon ex salariée m'a envoyé par texto la lettre soit disant déposée ce matin au tribunal mais je n'ai aucune preuve.
    Je lui dois de l'argent en effet et la demande de dommages interets que j'ai déposé au conseil des prud'hommes est juste pour palier les soucis que cela m'a causé pendant tout ce mois. Je trouve cela trop facile qu'elle dépose un dossier plein d'incohérence et d'erreurs de calcul et que 5 jours avant de passer au tribunal, elle demande l'annulation car elle s'est aperçue que son dossier n'était pas valable en tant que tel. S'il n'y avait pas eu ces erreurs, le dossier serait toujours en cours et elle n'aurait pas émis le besoin de l'annuler. Mais à ce jour, je n'ai aucune preuve de cette annulation.
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 23-10-2018 à 15:26

      + 1000 messages


    Sans information officielle vous vous présentez au greffe vendredi et ils vous diront ce qu'il en est.

    Mais si vous avez vous même fait une demande, vous allez donc être convoquées toutes les deux.

    Moi j'annulerais cette demande de DI car vous n'avez aucune chance et vous risquez même d'être condamnée pour procédure abusive, alors ne la laissez pas perdurer.

    Si elle a annulé sa demande et que vous annulez la votre, il n'y a plus d'affaire pour l'instant.

    Mais elle a le droit de la "réintroduire" une seule et dernière fois.

    Donc si plus rien côté Prud'hommes, vous lui faites sans tarder un chèque de ce que vous estimez lui devoir (en recommandé AR évidement) et à mon avis ça se terminera là.
    Membre

    Le 23-10-2018 à 15:28

    Merci beaucoup pour vos informations.
    Je vais suivre votre conseil et lui régler ce que je lui dois. Son mois de préavis et les 26 euros de 1/120ème. Merci encore. Bonne fin de journée à vous
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Licencier un salarié : procédure, coûts pour l'entreprise ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page