Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Arrêt de plus d'un mois et toujours pas de visite de reprise à la médecine du travail

Visiteur

niko14 2020-02-10 11:37:05

 Bonjour
J'ai un problème actuellement avec mon employeur.Je suis responsable d'un magasin Noz depuis 2 ans et demi.
En effet j'étais en arrêt de travail à compter du 25/11/2019 jusqu'au 06/01/2020 pour une intervention chirurgicale.
Donc plus d'un mois d'arrêt.
Entre temps pendant mon arrêt de travail j'ai reçu une lettre de cadrage me rappelant les consignes de mon travail (limiter le nombre de vol etc....) chose qui est très difficile à faire étant donné le lieu de mon activité (villeneuve sur lot) et le manque de moyen (pas de caméra de surveillance etc..)
Je n'ai pas voulu reprendre après mon arrêt car je me suis senti harcelé psychologiquement. Mon travail est très dur et ils n'acceptent pas de rupture coventionnelle. Et n'ayant pas reçu de rendez-vous de de reprise de travail auprès de la médecine du travail je n'ai toujours pas repris mon poste depuis le 6 janvier 2020. Je suis actuellement en abandon de poste. Sur ma fiche de salaire de janvier je suis en absence injustifiée.
Je n'ai pas eu de salaire versé pour le mois de février et aucunes nouvelles de leur part depuis mon départ en arrêt de travail.
Hors aujourd'hui, le 10/02/2020 je viens de recevoir une convocation pour ma visite de reprise à la médecine du travail. C'est à dire plus d'un mois après mon éventuel reprise. Cette visite est fixée pour le 18 février 2020.
Quels sont les solutions qui s'offrent à moi afin d´être indemnisé le mois que je n'ai pas été payé et/ou que je sois licensié afin de toucher le chômage ?
Les démarches que mon employeur adoptent sont-elles légales?
Que dois je faire?
Merci beaucoup pour votre retour. J'ai vraiment besoin d'être éclairé.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    préventeure Le 10-02-2020 à 12:02

      + 150 messages


    Bonjour,
    quand un arrêt de travail prend fin, le salarié doit donc reprendre son travail.  Si l'arrêt a durée au moins 30 jours l'employeur doit organiser une visite de reprise. 
    L'absence de visite de reprise ne justifie pas de ne pas reprendre son travail. Si vous ne reprenez pas, vous êtes effectivement en absence injustifiée.

    AL date que que vous venez de recevoir est en fonction des possibilité dans  le planning du médecin du travail (et peut être aussi en fonction du moment où l'employeur en a fait la demande). 
    Surtout allez-y pour vous permettre ne temps d'échange avec le médecin sur les conditions physiques, mais aussi pschologiques de votre poste

    Moderateur

    Zen Maritime Le 10-02-2020 à 19:42

    @preventeure,

    je ne suis pas d'accord avec la reprise de travail qui selon vous serait obligatoire alors même que la durée de l'arrêt impliquerait une visite de reprise.

    Tant que la visite de reprise n'a pas eu lieu l'employeur ne peut juger par lui-même de l'aptitude / inaptitude à reprendre le poste, le contrat de travail reste suspendu sans que l'employeur ne puisse exiger la reprise du travail.

    A supposer qu'il l'exige, sans que le médecin du travail n'ait encore déclaré le salarié apte à reprendre, et que le salarié fasse alors une rechute, le préjudice risquerait de coûter cher à l'employeur.

    cordialement
    zen maritime


    Membre

    niko14 Le 10-02-2020 à 20:18

    Bonjour Zen Maritime Mais dans ce cas là le préjudice est quand même pour le salarié car il ne perçoit pas de salaire lorsque le contrat est suspendue...comment faire pour récupérer ou avoir des indemnités pour cette période? Sachant qu?ils m?ont envoyé la visite pour la médecine du travail plus d?un mois après ma reprise initiale.
    Membre

    préventeure Le 11-02-2020 à 13:54

    @Zen : peut-être me suis-je mal exprimée : un arrêt d etravail est une justification médicale à ne pas aller travailler. ? l'arret de celui-ci, la justification est terminée, le salarié doit donc retrourner au travail. 
    Si l'employeur à un doute ou si l'employeur est  "dangereux" alors l'employeur peut proposer à la personne soit d'occuper un poste plus léger en attendant le rdv de l a visite de reprise, soit maintenir le salarié à domicile (mais c'est une décision expresse de l'employeur).
    Un employé ne peut pas décider de lui même de ne pas aller au travail s'il n'a pas sa visite de reprise. Il se tient à la disposition de son employeur ;) 

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés