Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Arrêt maladie ALD droits aux IJSS si rechute avant 3 ans

Visiteur

Le 27-09-2022 à 20:46

Bonjour!
Intermittente du spectacle depuis 30 ans, âgé de 61 ans, n'ayant jusqu'en 2020 jamais été en arrêt maladie... Mon médecin m' établi un arrêt maladie initial en Affection Longue Durée éxonérante avec IJSS du 12/03/2020 au 31/12/2021 avec plusieurs prolongations (polyarthrite rhumatoïde évolutive) .
ALD exonérante accordée par la Cpam  avec protocole de soins en place jusqu’en 2031.
Le 31/12/2021, le médecin conseil de la CPAM a décidé de stopper mes IJSS car je reprends ses termes : " Vos soins coûtent trop chers".
le médecin conseil a donc estimé mon état de santé stabilisé, m’a octroyé une pension d’invalidité catégorie 1 (300) et m’a renvoyé me réinscrire à Pôle emploi, où j’ai bataillé afin de pouvoir récupérer mes Droits n'ayant pas pu être en capacité de travailler pendant 21 mois .
Je suis actuellement indemnisée par Pôle emploi ARE, non sans difficultés et avec tout le stress de se retrouver en recherche d’emploi à mon âge à 1 an de la retraite.
Je suis toujours sous traitement lourd à ce jour et suivie par la même équipe médicale selon mon protocole de soins. Mon médecin traitant envisage de m’arrêter (même ALD). Je m’abstiendrai de vous donner plus de précisions sur les raisons médicales qui pousse mon médecin à déclarer une rechute ALD sur le forum bien-sûrEn janvier 2022,  N’ayant été indemnisée que 21 mois par la CPAM sur 36 mois autorisés, aurai-je droit à nouveau aux indemnités journalières de la Cpam pour la même ALD , car en arrêt maladie je ne percevrai plus, bien-sûr, les allocations chômage? Merci par avance de votre retour.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 27-09-2022 à 20:58

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Lorsque le médecin conseil du service médical de la CPAM met fin à un arrêt maladie et vous reconnaît en état d'invalidité, le versement des IJSS s'arrête et dans votre cas il y a eu attribution d'une pension d'invalidité de catégorie 1.

    En fonction de l'évolution, s'il y a rechute, aggravation, complications, l'invalidité peut être réévaluée et vous pouvez changer de catégorie, de 1 à 2. Mais l'arrêt maladie prescrit, si c'est au motif de la pathologie qui a conduit à votre mise en invalidité, ne vous ouvrira pas droit à nouveau à des IJSS.

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    Le 27-09-2022 à 21:13

    Bonsoir Zen maritime, je vous remercie pour votre réponse. J'arriverai en fin de droits ARE en janvier et n'ayant pas pu retrouver du travail je devrai me contenter de 300 euros de pension d'invalidité par mois pour vivre! Je suis en dépression avec de plus une fybromialgie, et l'idée de batailler avec le service invalidité m'épuise déjà! j'avoue être assez dégoutée par tout cela.. Bien cordialement.
    Moderateur

    Le 28-09-2022 à 06:37

    Plusieurs choses,

    Pour commencer ne renoncez pas à faire valoir un droit, il est prévu dans le Code de la Sécurité Sociale que la catégorie et le montant de votre pension d'invalidité sont révisables pour raison médicale en cas d'aggravation de votre état 

    En fonction de vos ressources voyez par ailleurs auprès de votre caisse d'assurance maladie si vous remplissez les conditions de l'ASI (allocation supplémentaire d'invalidité)

    Toujours en fonction de vos ressources voyez avec le Pôle Emploi, à épuisement de vos droits à l'ARE, comment bénéficier de l'ASS (allocation spécifique de solidarité)

    Enfin, compte tenu de votre âge, voyez avec votre caisse d'assurance retraite si votre invalidité va vous ouvrir droit à 62 ans à une retraite pour inaptitude au travail, qui se traduit par une pension de retraite au taux plein

    cordialement
    zen maritime 


     
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page