Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Arret maladie, demande de l'employeur.

Visiteur

Le 15-09-2022 à 14:42

Bonjour, j'expose mon problème de mon interrogation,

Je suis en contrat pro en tant qu'employé drive et je suis depuis hier en arrêt maladie et ce jusqu'à dimanche inclus, je dois parallèlement effectuer un test pcr pour peut être prolonger mon arrêt, je dois déposer mon arrêt aujourd'hui (ma compagne plus exactement vu que je dois éviter au maximum les déplacements) et ce matin je reçois un appel de la part de ma chef d'équipe s'étonnant de mon absence (alors qu'il ont été averti hier à 8h de mon absence) j'expose donc ma situation, que je suis en arrêt maladie jusqu'a dimanche pour rhino pharyngite et que je dois passer un pcr pour prolonger ou non cet arrêt, ma chef d'équipe me rétorque que dans ces cas la si mon résultat est négatif je dois donc revenir demain, je lui ré explique que non, elle ne me laisse pas finir, me renvoie bouler avant de raccrocher... (le tout avec un ton sarcastique au possible et laissant bien paraitre qu'on se fout de ma figure)

J'en viens à ma question, mon employeur peut il demander mon retour avant la fin de l'arrêt et peut il me licencier ou rompre mon contrat pour arrêt maladie, faut bien comprendre que je ne tombe pas malade intentionnelement et encore moins pour le plaisir, je vois pas trop l'intéret pour les employeurs aujourd'hui d'avoir des salariés présents mais qui font leur travail plus difficilement et qui risquent en sus de contaminer à la fois les clients et les autres salariés,


Merci par avance pour vos éclaircissements!


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 15-09-2022 à 14:50

      + 350 messages


    Hello !

    Avez-vous bien transmis votre arrêt de travail à votre employeur ?
    En tout cas vous ne devez pas reprendre le travail tant que l'arrêt n'est pas fini (votre employeur ne peut pas vous demander de reprendre avant !)

    A+ 
    Visiteur

    Le 15-09-2022 à 14:53

    Etant sorti de mon médecin hier en soirée je n'ai pas encore pu le transmettre, ma compagne doit le faire cet après midi en sortant du travail.

    Je précise mon contrat est un cdd de 6 mois*
    Membre

    Le 15-09-2022 à 16:35

    NB, CDD, CDI, intérim, altenant... même respect des dates d'un arrêt de travail par l'employeur autant que par le salarié.
    0
    + -
  • Membre

    Le 15-09-2022 à 18:28

      + 500 messages


    bonjour
    comment avez vous informé votre employeur de votre arret de travail ?
    pour avoir date certaine vous auriez pu poster votre arret de travail en RAR
    et vous n'avez pas à donner des détails sur les motifs de votre arret de travail
    +1
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 15-09-2022 à 18:57

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Mêmes réponses que ci-dessus.

    Attention à bien pouvoir éventuellement prouver la remise de votre arrêt maladie dans les temps.

    Vu ce qu'on vous a dit au téléphone, et afin de parer à un éventuel "coup fourré", je vous conseille de faire immédiatement un courrier RAR à votre employeur (pas au chef d'équipe !) où vous ferez part des propos et mise en demeure inacceptables de ce dernier en rappelant qu'il n'est pas dans le pouvoir de quiconque à l'entreprise d'annuler ou raccourcir un arrêt de travail régulièrement édicté.

    Cdt.
    Visiteur

    Le 19-09-2022 à 14:31

    Bonjour, merci tout d'abord pour vos réponses, par la suite, mon arret a été prolongé de 2 jours, l'arret maladie a bien été transmis à l'employeur, malgré cette prolongation toujours aucun risque de rupture de contrat de sa part?
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 19-09-2022 à 14:56

      + 1000 messages


    "malgré cette prolongation toujours aucun risque de rupture de contrat de sa part ?"

    Personne n'est devin ici...

    Un employeur peut toujours se séparer d'un salarié, après c'est le tribunal, s'il est saisi qui dit si ce qu'a fait l'employeur est juste ou abusif.

    Avez-vous fait le courrier que je vous ai suggéré il y a quatre jours ?

    Cdt.
    Visiteur

    Le 20-09-2022 à 17:59

    Bonsoir, ma question portait plus sur leur droit ou non à rompre un contrat pour maladie,

    Concernant le courrier, j'ai eu l'occasion d'en parler avec la RH qui m'a "rassuré" et expliqué qu'il n'y avait pas lieu de m'en faire
    Moderateur

    Le 20-09-2022 à 18:50

    Bonjour,

    Pour information, un employeur qui romprait un contrat de travail en invoquant pour motif des problèmes de santé du salarié, hé bien il serait très mal avisé.

    Soit le problème de santé mène à l'inaptitude à l'emploi dans l'entreprise, que seul le médecin du travail peut établir, et s'il y a consécutivement licenciement c'est alors pour inaptitude

    Soit le problème de santé, du fait d'arrêts de travail très prolongés et/ou répétés, aboutit à un retentissement sur le travail d'une équipe ou sur le fonctionnement d'un service dans l'entreprise, obligeant l'employeur à remplacer le salarié à son poste, un licenciement est là aussi envisageable au motif de la perturbation de l'entreprise, mais cela peut être délicat à mener

    car si jamais un licenciement apparaissait directement lié à une raison de santé ce serait discriminatoire, par conséquent illégal

    cordialement
    zen maritime 
    Moderateur

    Le 20-09-2022 à 18:51

    Donc sans courrier de votre part, tout est possible ...
    0
    + -
  • Visiteur

    Le 20-09-2022 à 21:21

      visiteur


    Je ne comprend pas bien ce que change le courrier à leur droit ou non à rompre un contrat?
    Moderateur

    Le 21-09-2022 à 08:21

    Il ne s'agit pas de leur droit à rompre ou pas mais de vous prémunir.

    Un employeur peut toujours licencier, même sans aucun motif.

    Mais si le licenciement est effectué ainsi, le salarié pourra demander réparation aux Prud'hommes.

    Et là il sera très utile de présenter un courrier rappelant les faits.

    Ce même courrier fait sans tarder va mettre officiellement l'employeur dans l'obligation de désavouer les propos et prétentions de votre chef.

    Après, vous faites comme vous voulez, je vous sens bien naîf...

    Cdt


    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page