Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Arrêt Maladie et Licenciement

Visiteur

fafa147 2019-11-19 16:29:16

Bonjour, je viens vers vous pour m'informer au sujet de ma situation actuelle.

J'ai signé mon CDI le 18/02/2019, je travaille dans la grande distribution et au mois de juin 2019 j'ai eu une visite médicale d'Embauche avec le médecin du travail, qui ce dernier au vus de mes éxamens médicaux à demander mon reclassement a mon employeur , or mon employeur s'y est opposer et a refuser de me reclasser, car et comme il m'a dit je viens de vous embaucher et j'ai besoin de vous sur se poste (rayon charcuterie fromage) et pas ailleurs, le souci aujourd'hui pour moi est que je suis en arrêt de travail depuis le 29/08/2019 car j'ai subit une opération de mon épaule gauche (tendinite), la CPAM a reconnue Affection de Longue Duré à compté du 26/09/2019 jour de mon opération et ceux j'usqu'au 26/09/2021.

Mon employeur avez t-il le droit de ne pas me rechercher un reclassement ?
Peut-il me licencier pendant mon arrêt maladie ?
Je n'est pas droit au maintient de salaire, y aurais t-il un autre organisme a qui je pourrais demander se maintient de salaire ? car je percevais en travaillant 1000 de salaire et je perçois depuis mon arrêt de travail du 29/08/2019 que 610 d'idémnités journaliéres, je suis coincé je ne peut ni reprendre le travail car pas guérrie et ni vivre avec 610 par mois.

Merci encore pour votre aide et vos réponses, heureusement qu'il éxiste des forrum comme le votre pour nous informer et nous conseillés. Cordialement

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 20-11-2019 à 07:46

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Il semblerait que ce soit malheureusement pour vous l'histoire qui se répète (voir votre autre post sur le forum). Vous aviez déjà été opérée de l'épaule en 2012 et licenciée pour inaptitude en 2014 après deux années d'arrêt de travail.

    Vous êtes à nouveau opérée de l'épaule en août 2019 et à nouveau semble-t-il en arrêt prolongé. Il est hautement probable lorsque vous reverrez le médecin du travail en visite de reprise, sachant ce qu'il a déjà dit précédemment à la première visite d'information et de prévention, qu'il sera amené à déclarer votre inaptitude au poste. Et puisque l'employeur n'a pas de solution de reclassement cela mènera à un nouveau licenciement pour inaptitude.

    Peut-il vous licencier pendant votre arrêt ? Ce n'est pas impossible mais dans ce cas ce ne sera pas au motif d'une inaptitude (qui n'est pas encore prononcée), ni pour raisons de santé (il n'en a pas le droit), il faudrait qu'il invoque et puisse démontrer une désorganisation importante de l'activité du fait d'une absence prolongée à votre poste. Cela me paraît invraisemblable au poste que vous occupez, il faudrait qu'il démontre l'impossibilité de vous avoir trouvé un(e) remplaçant(e), ou l'impossibilité que quelqu'un d'autre puisse temporairement suppléer.

    cordialement
    zen maritime  
     
    Visiteur

    Lejuriste Le 23-11-2019 à 18:46

    Bonjour , bien lu votre situation il doit obligatoirement vous reclasser surtout ne pas démissionner .  Aller à la direction du travail il vont lui montrer les lois du travail .pour vos 610 euros voir avec votre employeur quel est l'organisme de prévoyance auquel vous cotisez en tout état de cause c'est l'employeur qui doit les contacter pour votre complément de salaire Cordialement
    Membre

    fafa147 Le 24-11-2019 à 16:54

    Bonjour Lejuriste, un grand merci pour votre réponse c'est bien ce que je pensé mais je n'était pas sure, il se devais de me rechercher un reclassement au moment ou le médecin du travail le lui a demander,merci encore c'est trés gentil à vous. Cordialement
    Moderateur

    Zen Maritime Le 24-11-2019 à 17:38

    @ Lejuriste,

    Si vous avez lu Fafa147 elle a écrit : "au mois de juin 2019 j'ai eu une visite médicale d'embauche avec le médecin du travail, qui ce dernier au vus de mes éxamens médicaux à demander mon reclassement a mon employeur"

    En fait, soit le médecin du travail peut considérer qu'il y avait aptitude au poste où elle était recrutée mais avec adaptation requise des conditions de travail à ce poste

    soit il a réellement fait une demande de reclassement (mutation à un autre poste), mais cela voudrait dire alors que le médecin du travail dès la VIP (visite d'information et de prévention) aurait prononcé l'inaptitude au premier poste d'embauche / rayon fromagerie charcuterie

    l'employeur doit évidemment dans tous les cas tenir compte de la position du médecin du travail, mais s'il ne dispose pas de solution de reclassement l'inaptitude va conduire inévitablement à un licenciement pour inaptitude

    la question est comment faire la preuve qu'il n'aurait même pas cherché une possibilité de reclassement, et à quel type de poste pour que ce soit compatible avec l'état de santé et les recommandations du MdT ?

    cordialement
    zen maritime





    cordialement
    zen maritime

    Afficher les 6 commentaires

    0
    + -
  • Membre

    fafa147 Le 20-11-2019 à 08:44

      + 100 messages


    Bonjour zen maritime, et oui mon histoire se répète malheureusement sauf que cette fois ci c'est mon épaule gauche en 2012 c'etait mon épaule droite. Merci encore pour vos réponses

    Cordialement
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés