Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


CONVOCATION MEDECIN SECURITE SOCIALE

Visiteur

laurentdu41 2019-04-01 15:30:03

Bonjour, Je viens de recevoir par mail une convocation pour lundi prochain auprès du médecin conseil de la sécurité sociale après plusieurs mois d'arrêt pour burn-out/dépression/épuisement physique/psychique et moral. Quelles genres de questions va (t'il ou t'elle car il n'est mentionné aucun nom de médecin donc je ne sais même pas sur qui je vais tomber) me poser et comment y répondre sans me laisser destabilisé ? En effet mon état fait que j'ai les nerfs à vifs facilement.
Si jamais il me déclare apte à reprendre mon poste quand devrais-je retourner au travail sachant que je suis en arrêt jusqu'au 14/04 mais je revois le spécialiste mercredi matin (j'ai réussi à faire avancer mon rendez-vous suite à cette convocation) et que celui ci risque de me prolonger de nouveau ? De plus étant en arrêt depuis plusieurs mois je dois (ou mon médecin traitant ou le médecin conseil) prendre rendez vous pour une visite de préreprise à la médecine du travail durant mon arrêt et avant la reprise dans un délai qui me paraitra très court entre le moment où je verrais le médecin conseil et j'aurais son avis avec une éventuelle date de reprise du travail; ensuite c'est mon employeur qui devra organiser le plus vite possible une visite de reprise où la le médecin du travail pourra prononcer une inaptitude ou une reprise du travail. J'ai lu aussi que durant le moment où je dois reprendre le travail et la date du rendez-vous chez le médecin du travail si ça ne tombe pas le jour de ma reprise je ne suis pas tenue de travailler par contre faut-il aller au travail même pour rien faire c'est une bonne question certains disent que oui d'autres que non dans le doute si j'obtiens pas de réponse correcte je me rendrais au travail si besoin mais tant que l'on obtient pas l'aptitude au poste normalement on n'a pas le droit de travailler enfin si j'ai bien compris. Le problème pour moi est que je ne me sents plus capable de reprendre ce travail vu que mon burn out est dû à une mauvais entente avec mon patron que nous avons déjà essayé de remettre les choses à plat plusieurs fois mais que rien n'y fait, il cherchait même avant mon arrêt à me licencier pour faute grave en cherchant la petite bête ; cette situation est devenue insupportable mais comme beaucoup je ne peux pas démissionner ; le spécialiste m'a encore dit de ne pas m'inquiéter lorsque je l'ai vu il y a moins d'un mois mais là il va me voir autrement mercredi ce rendez-vous m'inquiète un peu même si je l'attendais depuis un moment. Dur dur tout ça !

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 01-04-2019 à 15:54

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Vous dites à propos du médecin-conseil de l'Assurance Maladie "Si jamais il me déclare apte à reprendre mon poste...". Non, le médecin-conseil n'est pas habilité à se prononcer sur votre aptitude ou inaptitude à votre poste, c'est exclusivement du domaine de compétence du médecin du travail.

    Ce que peut faire le médecin-conseil de l'Assurance Maladie c'est rendre un avis mettant fin à votre arrêt de travail, s'il considère que votre état de santé ne justifie plus votre maintien en arrêt.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    laurentdu41 Le 01-04-2019 à 16:03

    Oui excusez-moi je sais que seul le médecin du travail peut décider si je suis apte ou non à la reprise mais quelque part le médecin de la sécurité social s'il émet un avis négatif sur la poursuite de mon arrêt de travail "force" en quelque sorte la reprise même souvent des avis contraires de spécialistes. Alors oui ensuite je verrais probablement plusieurs fois le médecin du travail, mais c'est quand même dur de se dire qu'il va falloir retourner dans un environnement hostile qui nous rend malade rien que d'y penser en attendant l'avis du médecin du travail qui peut lui même ne pas être d'accord avec le spécialiste qui vous arrête. C'est ce que je voulais dire. Par contre je sais que je peux demander de moi même une viste de préreprise pour expliquer ma situation mais que celle-ci doit avoir lieu pendant l'arrêt car différente de la visite de reprise mais à cette occasion il ne peut prendre de décision. Il faudra donc bien que je retourne travailler et cotoyer mon patron en attendant la viste de reprise et voir si l'on me déclare apte ou inapte. Merci.
    Visiteur

    xler42 Le 01-04-2019 à 16:03

    Bonjour,
    pour compléter la réponse fort juste de Zen Maritime, pouvez vous nous dire si votre arret de travail est pris en charge sur le risque professionnel (AT ou MP) ou sur le risque maladie ?
    Enfin, regardez bien le mail de convocation, le nom du médecin conseil avec qui vous êtes convoqué y est normalement mentionné.
    Bonne journée
    Membre

    laurentdu41 Le 01-04-2019 à 16:27

    Bonjour Xler42 pour répondre à vos questions le burn out n'étant pas reconnu ne maladie professionnelle je suis en maladie ordinaire depuis le mois de juillet 2018. Enfin sur la convocation reçu sur mon mail (mais pas sur mon compte AMELI dans ma messagerie car là je n'ai rien du tout) il est juste mentionné 
    Cher(e) assuré(e), 

    Nous vous confirmons votre rendez-vous en organisme. 

    Motif : Convocation service médical arrêt de travail - SM - Maladie
    Site : SERVICE MEDICAL DE xxxx
    Adresse : xxxx
    Date et horaire : le 08 avril 2019 à 10h15
    N'oubliez pas de vous munir des pièces administratives suivantes : 

    Vos documents d?imageries et comptes rendus d?examens en lien avec la prestation versée par l?Assurance Maladie. Une pièce d?identité. Important : vous êtes convoqués au titre du L 323-6 et L 315-2 du code de sécurité sociale. Votre présence à cette convocation est obligatoire. Cette convocation ne peut être annulée à votre initiative sur le site Ameli. En cas de difficulté pour vous rendre à ce rendez-vous, il est nécessaire de contacter l?assurance maladie au 3646
    Données de géolocalisation : 49.245,4.03643

    Présentez-vous 10 minutes avant le début de votre rendez-vous à l'accueil de votre organisme.
    Vous pouvez gérer (annuler ou modifier) ce rendez-vous depuis la page d'accueil sur votre compte ameli.fr

    Avec toute notre attention, 
    Votre correspondant de l?Assurance Maladie. 


    Merci de ne pas répondre à ce message automatique, votre réponse serait ignorée. Si besoin, connectez-vous sur votre compte Ameli ou appelez le 3646 (service payant 0,06?/min + prix appel) 

    Afficher les 4 commentaires

    +1
    + -
  • Moderateur

    Zen Maritime Le 02-04-2019 à 08:59

      + 1000 messages


    Bonjour,

    A vous lire, ce qui ressort assez manifestement est que vous ne souhaitez aucunement retourner travailler dans votre entreprise, je n'en juge pas les raisons, je comprends que cela tient à la fois à un passif dans vos relations avec la direction, à des conditions de travail pour vous insatisfaisantes, et consécutivement à un retentissement sur votre état de santé au point d'un arrêt pour syndrome d'épuisement professionnel (traduction en français du burn out).

    La question que peut se poser le médecin-conseil de l'Assurance Maladie, c'est de savoir si votre état aurait des chances de s'améliorer et votre équilibre de se rétablir moyennant le maintien de votre arrêt. Ce dans la perspective du jour où vous seriez à nouveau en capacité d'affronter de retravailler. J'utilise à dessein le terme affronter car ce que vous décrivez de votre relation de travail comporte semble-t-il de l'affrontement. Et rien qu'à l'idée une réactivation anxieuse...

    Le médecin-conseil peut aussi, de son propre chef, demander à ce que vous voyiez le médecin du travail en visite de pré-reprise. Il y a des situations où l'on aborde ainsi l'opportunité d'une reprise à temps partiel thérapeutique, pour permettre un retour graduel.

    Mais si résolument il y a des freins majeurs que vous évoqueriez à toute reprise dans l'entreprise, la seule idée de croiser le dirigeant vous faisant un effet répulsif, on peut imaginer que vous viseriez alors un avis d'inaptitude du médecin du travail, de sorte à aboutir à un licenciement pour inaptitude, est-ce cela ? Auquel cas vous devrez bien vous résoudre à ce que votre arrêt prenne fin pour qu'une visite de reprise ait lieu...

    cordialement
    zen maritime
    Membre

    laurentdu41 Le 02-04-2019 à 10:59

    Bonjour Zen maritime oui c'est effectivement de celà dont j'ai commencé à parler avec le spécialiste qui m'arrête à savoir consulter le médecin du travail pour une inaptitude car dans mon cas, aucune solution n'est envisageable nous avons déjà avec mon patron essayé de mettre les choses à plat mais ça ne fonctionne pas, la situation est stressante pour moi et sans doute pour lui aussi malgré tout, mais comme mon état de santé ne ferait que se dégrader en retournant au travail, le spécialiste veut que le médecin du travail me mette inapte à mon poste afin que je puisse souffler un peu et prendre du recul et enfin me mettre en quête d'un nouvel emploi !! Bien entendu avec l'appui d'un courrier explicatif qu'il ne me remet pas donc je n'avais pas encore vu l'utilité de consulter le médecin du travail sans avoir un minimum de document et donc au moins un certificat ou au moins un courrier du spécialiste je ne vais pas arriver de moi même en disant je viens parce que mon médecin demande que je vienne vous voir pour xxxx mais attention je ne peux pas le prouver car il ne me fait pas de courrier ; idem pour le médein conseil pas de courrier, pas de certificat motivant au moins les arrêts jusqu'à maintenant mis à part me dire il ne faut pas vous inquiéter mais moi si comme tout le monde ça m'inquiète !! j'ai ressortie toutes mes ordonnances car j'ai un traitement depuis xxx mois et j'ai pu avance un rendez vous chez le spécialiste demain pour lui demander au moins un certificat de sa part je trouve que c'est la moindre des choses quand on se rend à une convocation ne pas arriver les mains vides. Merci en tout cas de votre réponse celà m'aide un peu à y voir plus clair et comprendre qu'il faudra peut être que je prenne sur moi un moment si je dois reprendre mon travail avant la date du rendez vous chez le médecin du travail. Ce sera dur mais après tout qu'est-ce que c'est que quelques jours ??? dans toute une vie ???Merci beaucoup.
    +1
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page