Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Covid 19

Visiteur

Fanny7684 2020-04-18 09:59:29

Bonjour,

Je travaille pendant le confinement, mon poste ne me permet pas d'être en télétravail. Nous sommes 5 personnes à travailler dans le même espace qui est assez grand mais on ne peut pas toujors respecter le mètre de sécurité entre chaque personne.
J'ai appris hier, en croisant un parent d'un de mes collègues (qui est arrêté depuis 15 jours et sera arrêté encore une semaine), que ce collègue a contracté le covid 19. Mon employeur m'a dit que ce collègue avait eu une simple pneumonie.Il n'a pris aucune mesure de sécurité et d'hygiène en plus.
Il nous a dit qu'il avait des nouvelles régulièrement de ce collègue.
Le secret médical ne l'oblige pas nous dire que telle ou telle personne a eu le virus mais le fait qu'il n'ai pas dit que un salarié l'avait eu et qu'il n'a rien fait désinfecté (ni vestiaire, ni salle de pause), est ce un manquement à ses obligations? Si oui, est ce que j'ai le droit d'utiliser mon droit de retrait? Je ne me sens plus en sécurité dans l'entreprise.
Et que dois-je faire?

Je vous remercie par avance.

Cordialement.

Fanny


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 18-04-2020 à 10:28

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Tout d'abord lorsque votre collègue a été mis en arrêt de travail votre employeur a certes été prévenu mais rien n'indiquait sur le volet 3 d'avis d'arrêt de travail, tel que le reçoit l'employeur, ni le motif de l'arrêt ni aucun renseignement de nature médicale.

    Vous ne savez donc pas à quel moment ni comment l'employeur aurait eu connaissance d'une pneumonie ni même d'un covid avéré. Il est tout-à-fait possible que l'arrêt ait eu lieu au départ pour un peu de fièvre et des maux de tête, et qu'une toux puis une atteinte pulmonaire ne se soit manifestées que par la suite. Votre employeur ne l'a peut-être su qu'ultérieurement. 

    Et en ce qui concerne l'obligation de l'employeur, qui est une obligation de prendre toutes les mesures requises pour la sécurité et la protection de la santé des salariés, le gouvernement a mis en ligne les informations qui s'adressent, d'une part aux employeurs, d'autre part aux salariés. En cliquant ici : travail-emploi.gouv.fr


    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Fanny7684 Le 18-04-2020 à 14:33

    Merci pour réponse,

    Mon employeur m'a dit que ce collègue avait une pneumonie seulement 3 ou 4 jours après son arrêt car il l'a régulièrement au téléphone car même en arrêt de travail il le sollicite très régulièrement pour l'organisation des plannings. 
    Il faut savoir aussi que quand ce collègue à été arrêté, deux autres collègues avaient déjà était arrêté. L'un 15 jours et l'autre 3 semaines(ils avaient fait du covoiturage). Ce sont des collègues qui ne sont jamais en arrêt de travail. Donc je m'inquiète et me pose des questions car mon employeur ne fait jamais rien dans les règles!
    Merci beaucoup 
    Bon courage à vous
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés