Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Inaptitude en interim

Visiteur

BOLBOL Le 22-07-2016 à 12:23

Bonjour,

J'ai été déclarée inapte à mon poste. Je suis en interim, sur une mission de plusieurs mois. Je suis actuellement en arrêt maladie.

Mon agence a suspendu mon salaire (courrier ne précisant aucune date de fin de suspension). Cela fait plus d'un mois.

J'ai eu des propositions de reclassement, que j'ai refusées car poste identique au mien (donc mêmes problèmes...quel intérêt d'être inapte à un poste si on propose quasiment le même?).

Je souhaitais savoir si mon agence devait reprendre le versement des salaires ou non. La loi s'applique aux CDI et cdd, qu'en est-il des intérimaires?

Quelle est la solution si mon agence ne me reclasse pas car je suis en arrêt maladie (d'un côté ça se comprend mais bon), ne me paie pas mon salaire quand je ne serai plus en arrêt maladie, et ne me licencie pas (donc pas de formation possible)?

Merci d'avance pour vos réponses.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 22-07-2016 à 16:16

      + 1000 messages


    Bonjour,
    A défaut de vous trouver un poste de reclassement dans le délai d'1 mois suivant le seconde visite médicale de la Medecine du travail qui a prononcé votre inaptitude , ou bien d'avoir rompu votre contrat de mission dans ce même délai , l'agence d'interim doit reprendre le versement du salaire
    Cliquez également sur les liens figurant dans l'article -  Vous trouverez un modèle de lettre type à adresser à l'agence d'interim
    0
    + -
  • Membre

    DEMBOLG Le 15-04-2021 à 19:43

      < 10 messages


    Bonjour, 
    Je suis un peu perdue . 
    Je suis en contrat intérimaire depuis juillet 2020, mon méecin du travail m'a mis en inaptitude en date du 06 avril pour burn out et a recommandé un reclassement dans une autre entreprise. 

    Mon agence d'intérim m'a répondu qu'elle ne me paiera pas jusqu'à la fin de mon contrat ( soit juillet 2021) et qu'elle ne peut pas mettre fin à mon contrat , c'est a priori à moi de démissionner ou me mettre en arrêt maladie. 

    Je sais que cela est complémentement faut , mais je n'arrive pas à trouver de texte juridique pour me protéger et exiger que sous 1 mois il me lciencie ou reclasse. 

    Quelqu'un peut m'aider s'il vous plaît ?
    Moderateur

    milou27 Le 16-04-2021 à 08:12

    Bonjour

    Selon moi, l'agence d'interim peut mettre fin à votre contrat de mission en suivant la même procédure que celle d'une inaptitude en CDD 

    A défaut de mettre fin au CDD à l'issue du délai d1 mois suivant la reconnaissance d'inaptitude , l'agence d'interim doit reprendre le versement du salaire 

    VOIR : L'inaptitude du salarié en CDD peut-elle justifier la rupture de son contrat ? | service-public.fr (service-public.fr)

    (V
    oir les textes de loi et références en bas du lien)

    Il ne faut pas démissionner, vous n'auriez pas droit au chomage indemnisé si vous totalisez au moins 4 mois de travail au cours des 24 derniers mois  
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    DEMBOLG Le 03-05-2021 à 14:09

      < 10 messages


    Bonjour 

    Merci @milou27 pour votre réponse. 

    Voici quelques updates : 

    L'agence d'intérim m'a envoyé un courrier ils conséidérent qu'étant une agence d'intérim ils ne sont pas soumis à la législation du travail commun car c'est une agence de travail temporaire . Bien entendu dans le courrier ils ne mentionnent aucuns articles de loi pour se justifier. 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page