Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Licenciement pour inaptitude maladie professionnelle

Visiteur

Mariemlm 2020-03-30 23:55:26

Bonjour,j ai été declarer inapte en maladie pro à mon poste de laveur de vitres le 3 Mars 
Mon employeur m a proposé un reclassement en tant que charge de clientèle avec une formation de 10 jours le 6 Mars
J ai refusé son reclassement car j ai déjà essaye un reclassement en 2017 avec 2 mois de période probatoire avec formation en technicienne paie et technicienne comptabilité et qu ils m ont notifié de non concluant et mon remis sur mon poste de laveur de vitres 
Il me convoque à un entretien professionnel pour préparer ma reprise le 13 Mars
J ai refuser de me présenté par rapport au confinement et reste à sa disposition et il m oblige a faire l l'entretien par mails avec réponse avant 17h30 du coup j ai répondu que j avais déjà refusé son poste de reclassement et qu il me demande de couvrir le département voisin du mien qui n est pas mon lieu d d'habitation ni de travail ,le 23 Mars
Et il m envoie un mail que je vais recevoir en recommandé qui conteste tout ce que j ai dit pour le moment
Il me dit que mon contrat prévoit que ma zone d intervention est le fixé sur le secteur de la société qui se définit comme étant mon département et limitrophes
Que ce n est pas un poste administratif il suffit de savoir parler au téléphone, en visuel de conduire une voiture et d ecrire un compte-rendu
Qu il a respecté les restrictions du médecin du travail "pourrait occuper un poste administratif sans gestes répétitifs ni gestes au-dessus des épaules "
Il dit que mes études en bac pro commerce en 2002 répondent au poste de chargé de clientèle 
Je ne sais pas quoi repondre je trouve que faire de la vitrerie et être chargé de clientèle c est complètement différents en plus sur le département voisin j ai un mari en formation et des enfants aussi je peux pas rentrer tres tard. En plus reprendre dans un contexte très conflictuel ca va être compliqué ils ont déjà réussi à faire partir 3 de mes collègues qui ont craqué psychologiquement 
Que faut il que je fasse pour garder un minimum mes Droits? J ai le droit de refuser?

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 31-03-2020 à 09:10

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Quelle ancienneté avez-vous dans l'entreprise ?
    Visiteur

    Mariemlm Le 31-03-2020 à 09:53

    J ai débuter le 3 janvier 2013, ça fait 7 ans 
    Moderateur

    milou27 Le 31-03-2020 à 12:13

    De par la loi, l'employeur est obligé de rechercher un poste de reclassement que vous pouvez refuser .
    .
    Votre refus ne sera pas assimilé à une faute et vous serez licencié pour motif personnel ( avec paiement d'une indemnité de licenciement - préavis ni effectué ni payé)
    Lorsque l'inaptitude à une origine professionnelle , l'indemnité de licenciement est doublée et le préavis non effectué est payé mais l'employeur pêut juger que le refus de reclassement est abusif, auquel cas il ne reglera que l'indemnité de licenciement simple sans payer le préavis 
    .
    A voir l'insistance de l'employeur pour vous trouver un  poste de reclassement , je pense qu'il cherche à payer le minimum d'indemnités en vous opposant que votre refus de reclassementr est abusif
    .
    Dans les 2 cas : droit au chomage. 
    -
    Visiteur

    Mariemlm Le 31-03-2020 à 12:34

    Merci beaucoup pour vos réponses ça me soulagé de voir que j ai quand même des droits car j ai demandé à l inspection du travail et à l assistante sociale de la cpam et elles m ont répondu tout autre chosel inspection du travail m à dit qu il allait me licencier pour faute grave car j ai refusé le reclassement et qui va faire comme ci que je me présentais pas au travail comme un abandon de poste et qu après le licenciement il fallait que je fasse un recours devant les prud hommes. 
    Et l assistante sociale m à dit de négocier une rupture cinventionnel sinon je pouvais peut être tout perdre et avoir aucune indemnités. 
    Alors ça me fesais peur 
    Du coup la il faut que je lui réponde à son courrier qui refuse tout les motifs de mon refus ?
    Est ce que je lui redit les motifs en lui précisant à la fin de bien vouloir pour suivre le licenciement ??
    Merci pour vos réponses merci beaucoup 

    Afficher les 22 commentaires

    +1
    + -
  • Visiteur

    Mariemlm Le 11-04-2020 à 13:50

      + 10 messages


    What do you want to do ?
    New mailCopy
    Moderateur

    milou27 Le 11-04-2020 à 15:44

    Bonjour,
    A défaut de vous rendre à l'entretien préalable , le procédure de licenciement suivra son cours
    Toutefois, il se peut que l'employeur décale la date d'entretien.(?)
    .
    Dans tous les cas de figure , l'employeur devra reprendre le versement du salaire à compter du 4 Avril .
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés