Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Mise à pied et visite de reprise

Visiteur

Le 27-11-2021 à 16:08

Bonjour,

 Bonjour et merci d’avance à toutes et tous,


Je suis en arrêt depuis le 21 juin dernier pour burn out.
J’avais rencontré le médecin du travail avant de m’arrêter qui m’avait fait un courrier pour mon médecin traitant en stipulant que je devais être en maladie professionnelle.
J’ai donc fait la déclaration à la cpam, l’enquête est en cours et réponse le 22 mars 2023 après saisie du CRRMP.
Je reçois tous les mois des bulletins de salaire même si ce n’est pas mon employeur qui payent les indemnités complémentaires mais une prévoyance.
Ne supportant plus du tout cette situation à prendre des cachets, psychologue et suivi médecin régulier, le médecin du travail a commencé mon dossier pour l’inaptitude.
Rdv confirmé le 1er décembre par ma direction.
Or, je reçois le 26/11 après 5 mois d’arrêt, un recommandé pour entretien préalable au licenciement et mise à pied conservatoire (ce sera une faute grave puisque je ne suis pas la 1ère à être licenciée, mais je ne connais pas encore les faits).
Je précise que je n'ai pas fait de fautes, ma collègue non plus.
Nous sommes 7 sur 14 en AT ou MP.
Que dois-je faire ?
Aller quand même à la médecine du travail car rien n’est stipulé sur le courrier ?
Personne n’était disponible à l’inspection du travail aujourd'hui ?
Dois-je faire prolonger mon arrêt ?
Je suis perdue ....

Merci pour vos bons conseils si vous en avez.

Bonne journée.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 27-11-2021 à 18:23

      + 1000 messages


    Bonjour

    Est-ce vous qui avez démandé a passer une viste de pré-reprise le 01/12/21 ? 
    Membre

    Le 27-11-2021 à 20:34

    Bonsoir,
    J'ai passé une visite de pré reprise le 13 septembre. 
    Là, il s'agit d'une visite de reprise demandé par mon employeur à la médecine du travail.
    Je lui ai envoyé un mail le 19 novembre pour lui demander de prévoir une visite de reprise. M'a répondu le 22 novembre en m'envoyant la convocation de la médecine du travail.
    Et recommandé de mise à pied et convocation à entretien préalable au licenciement daté du 24 novembre.
    Merci
    Moderateur

    Le 27-11-2021 à 21:03

    Bonjour,

    Pour une convocation le 1er décembre à l'examen de reprise obligatoire il faut que votre arrêt de travail ait pris fin, à quelle date s'est-il terminé ou va-t-il se terminer ? Et dans l'intervalle entre la fin de l'arrêt de travail et l'examen de reprise, votre contrat de travail reste toujours suspendu puisque la suspension de contrat ne peut cesser que lorsque le médecin du travail aura pu se prononcer sur votre aptitude/inaptitude.

    Du coup je ne comprends pas, alors que votre contrat est toujours actuellement en suspens en attendant l'examen de reprise, que vienne s'y ajouter une suspension disciplinaire / mise à pied (!?) et vous dites que vous anticipez que ce serait pour une faute grave, quelle serait cette faute et à quand remonterait-elle ?

    Milou27 comprendra j'espère mieux que moi cette situation.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Le 28-11-2021 à 01:39

    Bonsoir,

    Mon arrêt en cours cesse le 30 novembre.
    Pour cette raison, j'ai fait une demande de visite de reprise à mon employeur.
    Mais tout est à mon initiative car le médecin du travail m'a parlé de l'inaptitude.
    Je ne connais pas les faits reprochés mais en tout cas, ça va dater de 5 mois minimum puisque je suis arrêtée depuis le 21 juin.Et ce sera de plus mensonger comme il a fait avec ma collègue.
    J'ai 19 ans d'ancienneté et ma collègue 32.
    Nous avons été racheté en mars 2020 et c'est l'enfer depuis.
    Dans ces 2 autres entreprises, il y'a un turn over énorme.
    Pour mon cas, la mise à pied est pour moi, une man?uvre lui permettant de m'empêcher de passer la visite de reprise.
    Il va inventer des fautes pour me virer sans indemnités.
    Pour ma collègue, il l'a viré pour des faits imaginaires en lui reprochant des choses alors que ce n'était pas son travail.Il a même inventé des insultes.
    Là, je ne sais juste pas si je dois aller à la visite de reprise ou non à cause de la mise à pied car comme le contrat est suspendu, l'inaptitude ne devrait pas pouvoir se faire.

    Merci

    Afficher les 6 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page