Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie - Accident » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Maladie & Santé au Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


mise en invalidité

Visiteur

lucky 2 2020-03-23 10:46:14

Bonjour,

je travaille sous la ccn 66
je suis en arret de travail depuis janvier 2018

je vais etre  en invalidité catégorie 2 au 1er avril 2020

mon rdv médecine du travail a été reporté cause covid

je suis en arret jusqu au 31 mars

dois je continuer a fournir des arrets de travail a mon employeur jusqu a mon rdv médecine du travail ?

en invalidité 2 suis je considérer comme handicapé ?

quelles seront mes indemnités si je suis licenciée sachant que j ai 8 ans d ancienneté?

mes congés payés acquis il y a 2 ans sont ils perdu ?

merci

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 23-03-2020 à 17:35

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Une première chose, lorsque votre invalidité entrera en application le 1er avril la CPAM n'en informe pas votre employeur, ce sera à vous de décider si vous le faites savoir ou non. Il peut être utile de le communiquer à votre employeur au cas où cela aurait des implications pour une garantie prévoyance (à voir dans le contrat avec la mutuelle ou l'organisme assureur).

    La deuxième chose, vis-à-vis de la CPAM il n'y aura évidemment plus aucune nécessité de continuer à fournir un avis médical d'arrêt de travail, puisque les indemnités journalières vont cesser, remplacées par le service d'une pension d'invalidité.

    NB : il n'y aurait lieu de fournir d'arrêt de travail à votre caisse que si vous deviez ultérieurement être arrêté de travailler pour un autre motif médical, une autre maladie que celle qui a conduit à votre invalidité.

    Troisième chose, vis-à-vis de votre employeur, si vous avez une notification prouvant le report de votre visite de reprise à date non précisée, on ne sait quand, votre contrat de travail demeure en suspens tant que cette visite n'a pas eu lieu. A votre place j'écrirais juste un mot en recommandé avec avis de réception pour marquer le fait que votre arrêt se finit à telle date et que vous vous tenez à disposition pour vous rendre à la visite de médecine du travail dont vous attendez la convocation.

    Quatrième chose, l'invalidité et la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) sont deux situations distinctes. La mise en invalidité relève de l'Assurance maladie, tandis que la RQTH dépend de la maison départementale des personnes handicapées (la MDPH).

    Enfin, avant que de parler d'indemnités de licenciement il faudra attendre l'avis de la médecine du travail, la recherche éventuelle de solution de reclassaement, il faudrait savoir aussi si l'inaptitude que prononcerait le médecin du travail serait ou non d'origine professionnelle, cela influence le calcul des indemnités.

    cordialement
    zen maritime 

     
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Maladie & Santé au Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés