Accueil » Droit Pénal » Mineur victime » Forum

Forum Mineur victime

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Secret professionnel enquête

Visiteur

Moi094 Le 05-01-2021 à 07:27

Bonjour,

Je viens vers vous pour une situation un peu confuse.
Une personne de ma famille (avec qui je suis en crois) , fragile psychologiquement et suivi par différents psychologue et psychiatre, s'est confié sur un attouchement que ma fille a subi de la part de mon ex conjoint il y a 2 ans, dans le cadre d'un séance chez une psy qu'elle voyait pour la première fois. Je ne sais pas ce que cette personne a dit exactement, mais je sais que la psy a décidé de brisé le secret professionnel et a prévenu la police en prétextant qu'il y avait mineur en danger.

Ma fille et moi sommes maintenant convoqué au commissariat la semaine prochaine et je vous avoue que nous sommes un peu secouées car il n'y ni danger pour elle et pour moi, et surtout ma fille se saint coupable et a peur d'avoir fait quelque chose de mal...

Ma question est la suivante : comment le secret professionnel peut être brisé sur les dires d'une personne d'une part instable, et surtout hors du cercle familial ? Finalement je peux raconter n'importe quoi sur n'importe qui à un médecin et si il estime qu'il y a un danger il est en droit de prévenir la police ?

Ma deuxième question est, est-ce qu'une enquête peut être ouverte dans ce cadre là ?

Merci pour vos réponses...

 


Répondre au sujet

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page


Retour au dossier : Mineur victime