Accueil » Droit du Travail Salarié » Evolution de la relation de travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Evolution de la relation de travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Mon Patron m'a fait signer un CDD au lieu d'un avenant

Visiteur

Le 28-06-2022 à 21:40

Bonjour,

 Voilà mon problème. Je suis en cdd du 24 avril 2022 jusqu'au 24 juin 2022. Jusque là tout va bien. Je suis en compta fournisseur. Mon patron m'informe une semaine avant la fin du CDD qu'il souhaite reconduire mon CDD. Je l'informe donc que cela ne sera pas possible avant le 04 août car, cela fait un an que j'ai prévu un voyage et ne peut pas le reculer. Il m'informe donc, qu'il souhaite que je finisse le mois de juin jusqu'au 30 et ensuite me refera signer un CDD à mon retour en août 2022. Il me convoque donc le lundi matin (4 jours avant la fin de mon CDD) pour signer (normalement) un avenant de 5 jours, qui permettrait que je sois présente jusqu'au 30 juin 2022 donc. Je prends la feuille, la signe. Et là il me dit "voilà, tu es reconduis pour 2 mois...." Je lui dis non, je ne suis pas présente en juillet. Et il me répond, c'est pas grâve, on te mettre en absence injustifié et tu reviendras en août pour finir le CDD reconduit."   Je lui dis mais non, comment je justifie à l'ANPE une fin de contrat pour avoir mes aides du mois de juillet. Je lui dis que là il me met en vraie galère. De plus si je suis en injustifié, il ne me paye plus rien en fin de contrat ?. Il a donc pris les 2 documents en sa possession et je n'ai aucun justificatif.... Est-ce que quelqu'un a une solution pour moi s'il vous plaît ? Merci.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 28-06-2022 à 22:23

      + 1000 messages


    BOnjour,


    Oui, lire le document avant de le signer et exiger dès à présent une remise de VOTRE exemplaire à l'employeur.
    0
    + -
  • Membre

    Le 28-06-2022 à 22:23

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Malheureusement vous avez commis l'erreur de signer un contrat sans le lire, ce qui est très dangereux. L'autre erreur a été ne pas récupérer un exemplaire.
    Vous vous êtes engagée à prolonger le CDD de deux mois supplémentaires.
    Si vous êtes absente en juillet, vous serez en abandon de poste. Votre employeur ne sera pas tenu de vous verser votre salaire, mais vous n'aurez aucun droit aux ARE puisque vous aurez un emploi.
    Vous pouvez toujours tenter d'aller le voir et de lui dire à l'oral que vous êtes très fatiguée et que sa manoeuvre vous a mis un coup au moral. Par conséquent, vous n'êtes pas sûre de faire une employée très efficace pour la suite du contrat. Vous pensez donc qu'il serait dans son intérêt d'annuler le renouvellement du CDD et de vous laisser partir en vacances au vu du nombre d'erreurs que vous faites déjà (à cause de la fatigue).
    Il est bien entendu que vous n'avez pas le droit de saboter délibéremment le travail, c'est une faute.
    Visiteur

    Le 28-06-2022 à 22:40

    Bon, ça m'apprendra à ne pas lire. Mais tout de même....Quel intérêt de faire cela sachant que je n'étais pas présente au mois de juillet. C'est lui-même qui m'a proposé un avenant de 5 jours. Alors pourquoi faire ça de cette manière ? J'imagine qu'il avait prévu cela pour faire des économies que le primes de précarité et autres frais de fin de CDD...
    Merci à vous pour vos réponses.
    Membre

    Le 29-06-2022 à 00:36

    Je vous avoue que c'est un peu un mystère, car il risque de se retrouver avec une employée peu fiable sur les bras. Peut-être espère-t-il échapper au versement de l'indemnité de fin de contrat en vous poussant à commettre une faute grave (abandon de poste) qui justifiera une rupture anticipée ?
    Un employeur a pas mal de moyens d'enquiquiner un salarié, mais l'inverse peut aussi être vrai quand ledit salarié est en CDD et ne verrait pas d'inconvénient à être licencié. Franchement, c'est idiot.
    Sur un poste de comptabilité, un salarié peut faire assez de casse pour que ça lui coûte plus cher que ce qu'il économise (je ne vous conseille pas de commettre un délit, j'énonce un constat), avec l'obligation d'aller prouver la faute lourde s'il veut se faire indemniser.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 29-06-2022 à 13:42

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Tout en étant du même avis que les autres intervenants je vous suggère de faire un courrier recommandé AR (pas un mail) à votre employeur où vous rappelerez que le ..... il vous a demandé de signer cet avenant sans vous laisser le temps de la réflexion et sans même vous en laisser un exemplaire.

    Pris au dépourvu et en méconnaissance totale de vos droits vous l'informez que dans ces conditions il ne saurait être question de valider un document obtenu par surprise et dont de surcroit vous n'avez aucun double, ce qui permet toutes les manipulations ultérieures unilatérales.

    Vous terminez en considérant que ce document est donc pour vous nul et non avenu et que votre contrat se terminera le ....

    Je ne vous garantis pas que ça va tout régler mais c'est une solution à essayer.

    Cdt.
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Evolution de la relation de travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page