Accueil » Droit du Travail Salarié » Evolution de la relation de travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Evolution de la relation de travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


retrogradation

Visiteur

mado81 Le 06-03-2021 à 14:10

Bonjour,

 Je vous présente ci-après ma situation professionnelle qui me mine tres fortement.
J'ai été opérée pour une consolidation des cervicales en septembre 2018. Cette opération fait suite à une fracture cervicale intervenue durant mon adolescence. Il y a eu usure avec le temps !.
Par la suite j'ai repris mon activité professionnelle tout d'abord à 50 % et progressivement à 70 % à aujourd'hui.
En septembre 2018, j'occupais un poste d'animateur de service coefficient 8.
En septembre 2020, une réorganisation de service a été réalisée visant à regrouper 2 unités.  Un nouvel organigramme de postes a été décidé en conséquence. Mon poste d'animateur d'unité que je ne pouvais pas assurer vu que je ne travaillais pas à temps plein, a été confié à une autre personne et cela je ne le conteste pas.
Par contre, j'ai pris connaissance de cet organigramme le jour de la présentation à toute l'équipe. Quelle ne fut pas ma surprise de voir que mon nom ne figurait sur aucun poste défini. Seuls mes collègues étaient nommés. Les responsables n'avaient même pas eu la décence de m'informer de cette nouvelle situation avant la présentation. Toutefois, par la suite, ils m'ont  proposé de me maintenir au sein du service en tant qu'expert et ceci sans aucun changement au niveau de ma qualification et de ma rémunération. Il m'ont précisé qu'ils devaient créer un poste pour m'intégrer dans l'équipe, ce qui a été fait avec un poste de technicien à coefficient 6. Ils m'ont encore assuré qu'il y aurait aucun changement pour moi concernant mon salaire. Pour information, j'avais également pris contact avec la GRH qui a confirmé cette situation.
J'ai donc signé naïvement l'avenant correspondant à ma nouvelle affectation.
En effet, je n'ai constaté aucun impact sur mon salaire mensuel. Mais avaient-ils le droit de le diminuer !
Ce n'est que récemment, que j'ai vu que ce nouveau poste avait une incidence sur ma rémunération. En effet, je viens de recevoir une prime d'intéressement et de participation calculée sur le coefficient 6 affecté au poste. Et en visualisant mes bulletins de salaire, j'ai constaté que ceux-ci indiquaient une coefficient de classification personnelle à 8 (ancien coefficient) et un coefficient de classification poste à 6 (nouveau poste créé).
Avaient ils le droit de me rétrograder  de 2 coefficients ?  Sans aucune raison sauf la seule chose apparente est mon handicap ? Pourquoi ne pas m'avoir signalé l'incidence de cette nouvelle affectation sur les primes à recevoir ? J'ai été vraiment naïve et je leur ai fait confiance quand ils ont prétendu que ma présence était souhaitée pour mes compétences!. Que puis je faire ? Une menace après du conseil des prud'hommes ? .
Quelqu'un peut-il m'aider et m'indiquer les options qui sont à ma disposition ?
Merci d'avoir pris le temps de me lire.




Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Math64 Le 06-03-2021 à 14:24

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Du moment où vous avez signé l'avenant, l'employeur est dans son droit.

    Donc sauf à démontrer un réel vice de consentement vous n'avez aucun recours possible.

    Bien cordialement
    Membre

    mado81 Le 07-03-2021 à 09:12

    Merci pour votre réponse.  C'est bien ce que je pensais.  J'ai été bien naïve.  Amicalement 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Evolution de la relation de travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page