Accueil » Droit du Travail Salarié » Evolution de la relation de travail » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Evolution de la relation de travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


retrogradation

Visiteur

Le 09-03-2022 à 12:15

Bonjour, je suis actuellement manager adjointe dans une enseigne de vente de produits cosmétique depus juin 2019.
J'ai un mal être au travail (boule au ventre, palpitations, aucune motivation) depuis quelques mois, mon employeur a fait mon entretien individuel la semaine prochaine et m'a reproché d'avori attendu l'entretien pour parler de cette situation. J'ai clairement exposé que je ne supportais plus la pression commerciale demandé, le temps de trajet que je fais (2h par jour) et les horaires qui me conviennennt plus. Je lui ai dit que j'étais en pleine souffrance limite burn out, chose qu'elle relevée de son côté mais ne m'en a jamais parlé. Elle a augmenté ma prime début janvier pensant me remotiver mais pas de changment de mon côté.
Elle m'a proposé une rétrogradation pour devenir conseillère de vente.

je suis perdue, dois je signer un nouveau contrat?
mon entourage me conseille de ne rien signer et y vois d'un abus de pouvoir
merci de prendre le temps de me lire et de me répondre

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 09-03-2022 à 14:31

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Difficile de vous conseiller sans savoir ce qui vous semblerait le mieux.

    Pensez-vous qu'au poste de conseillère de vente vous seriez moins stressée et moins la boule au ventre ?

    Et qu'il y aurait moins de pression ?

    Vous auriez je suppose le même temps de trajet.

    Au final pensez-vous que votre intérêt est de rester dans cette société ou de chercher ailleurs ?

    Si vous souhaitez partir sans démissionner vous pouvez demander une visite auprès de la médecine du travail.

    Celle-ci pourrait décider de votre inaptitude, ce qui entrainerait un licenciement ouvrant droit aux indemnités de chômage et vous laisserait le temps de vous retourner.

    Cdt.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Evolution de la relation de travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page