Accueil » Procédure Judiciaire » Procédure Civile » Forum

Forum Procédure Judiciaire

Forum Procédure Civile

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Accident au travail

Visiteur

Le 04-01-2017 à 09:36

Bonjour,
 
j'ai eu un accident du travail en date du 12/01/2012 , la CPAM m' a refuser la reconnaissance de cette AT j'ai bien entendue contésté cette décision , mon affaire est passer devant le TASS en date du 14/11/2013 qui lui à donner raison à la CPAM  , j'ai fait appel de cette décision auprés de la chambre sociale de Montpellier , actuellement je suis dans l'attente du jugement.

J'ai été licencier en date 11 février 2015 pour inaptitude physique dû a cette accident du travail.
N'éyant pas donner de certificat final et n'étant pas consolider à ce jour , je compte attaquer mon employeur au prud'homme dû a ce liecnciement.

J'ai un certificat du médecin du travail qui dit que << même si la CPAM a refusé la prise en charge de la pathologie dont souffre Madame..... au titre de l'AT , il vraisemblable que son activité professionnelle y ait , au moins en partie , contribué >>.

Ma quéstion est :si je donne ce certificat médical du médecin du travail , éce que le juge des prudhomme a le pouvoir de me donner cette reconnaissance AT , alors que mon affaire est dans l'attente d'un jugement auprés de la chambre sociale.

En vous remercient pour toute les réponses que vous m'apporterais. 

 


Répondre au sujet

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page