Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Rémunérer le Salarié » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Forum Rémunérer le Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


A travail égal, salaire égal ?

Visiteur

Droitsalarié Le 04-11-2020 à 15:56

Bonjour,


L’entreprise est-elle dans son droit de ne pas mentionné un intitulé de poste dans la cartographie des métiers mis à disposition des salariés ?


Une entreprise est-elle dans son droit de posséder des grilles salariales pour différents sites, sans les porter à connaissance de leurs salariés ?


Une entreprise a-t-elle le droit d’avoir différents intitulés de postes, classifications et salaires différents au sein d’un même service où les responsabilités, les missions et les objectifs sont identiques, à travail égal


L’entreprise a négocié un salaire plus faible sur le site A en juin 2018, sous prétexte d’un site différent et monoclient contrairement au site B initial qui est multiclients. J'ai accepté. Quelques mois plus tard, je signe un avenant de contrat pour ma mutation sur le site B, aucune revalorisation n’a été faite. L’entreprise est-elle dans son droit ?


Il y a moins de quatre ans, l’entreprise replaçait et revalorisait une personne dans ce même service : Niveau junior / Chef de projet Image Régisseur / Salaire Brut mensuel de 2400 . Pour mon cas, junior ou pas, il y a une grande différence d’intitulé de poste (Chargé de production), de classification (agent de maitrise), et de rémunération (2160 brut). L’entreprise est-elle dans son droit ?

HISTORIQUE :

janvier - Février 2019 :Repéré par l’entreprise sur LinkedIn et démarché pour un entretien le 14 février sur le site B : Chargé de projet vidéo / multiclient / négociation salariale autour de 31/33k annuel. Entretien très favorable mais qui n’aboutit pas à cause de la perte du'un gros contrat et par conséquence d’un Plan de Sauvegarde d’Entreprise sur le site B.

mai 2018 : On me propose un entretien sur le site A : Chargé de production photo / monoclient / aucune négociation salariale lors de l’entretien. Après un avis favorable des équipes du site A pour m’embaucher, la RH me demande de descendre ma rémunération à 26k brut annuel. Soit une différence d'environ 5k annuel.

mai 2019 : Je suis en renfort sur le site B.

Janvier 2020 : On me propose de rester de manière permanente sur le site B. Lorsque l'avenant m'a été présenté, j'ai demandé oralement et non par écrit à mon directeur de site un rééquilibrage salarial par rapport à mon site et service. Cette demande a été refusée sur le champ, malgré mes efforts pour l'entreprise et la hausse de clients et de mes responsabilités. La justification qui m'a été donné supposait que cette décision doit être soumise au Groupe, mais que si je faisais ma demande lors des entretiens annuels individuels de 2020, je serai prioritaire sur le site pour une augmentation en 2021 au plus tôt.

Mon sujet est assez complexe, n'hésitez pas à me contacter.



Merci pour votre aide.

 


Répondre au sujet

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Rémunérer le Salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page