Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit de la Santé - Droit Médical » Responsabilité du professionnel » Forum

Forum Droit de la Santé

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Ordonnace non transmise

Visiteur

EEG 2019-03-09 18:15:12

Bonjour,
En fin de journée,la secretaire du service ou je travaille ne m'a pas informée avoir recu une ordonnance concernant une demande d'EEG que je devais réaliser au lit du patient. De plus le medecin prescripteur indiquait sur l'ordonnance son caractere urgent.Dans l'ignorance de cette prescription dont j'ai eu connaissance le lendemain matin, je n'ai pas réalisé l'exame demandé.
Peut il m'etre reproché de ne pas avoir réalisé un examen pour lequel je n'avais pas connaissance d'une prescription? Quel recours contre la secrétaire qui ne m'a pas transmit l'ordonnance?

 Merci de vos retours.


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 10-03-2019 à 08:37

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Tout d'abord, la question serait de savoir si pour le patient la non réalisation au plus vite de l'examen électro-encéphalographique a été préjudiciable et pourrait être matière à porter plainte.

    Ensuite, il faudrait préciser dans quel cadre vous travaillez, est-ce en hôpital public ou dans un établissement privé .

    Dans le public, la faute d'un examen réalisé tardivement est généralement rapportée à un défaut de l'organisation et du fonctionnement du service de soins, elle est ainsi couverte par l'hôpital, la responsabilité personnelle des praticiens n'est en principe pas mise en cause.

    Dans le privé il faudrait que vous vous tourniez vers votre assurance responsabilité professionnelle (ex : mutuelle d'assurances du corps sanitaire français / MACSF) qui propose certainement une protection juridique.

    cordialement
    zen maritime
    Membre

    préventeure Le 07-05-2019 à 10:27

    je dirai aussi que le médecin doit s'assurer que les informations sont correctement transmissions au personnel concerné.

    "Prouver" que vous n'avez PAS eu une information est un peu compliqué; l'établissement ou la personne qui vous met en cause doit elle prouver que vous avez reçu cette PM
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés